STNNNG – ‘Veterans of Pleasure’

STNNNG – ‘Veterans of Pleasure’

Album / Rejuvenation / 01.04.2017
Noise rock

A l’oeuvre depuis maintenant 14 ans, STNNNG n’est pas du genre à laisser percer quelques signes de fatigue sous prétexte que son cinquième album affiche une retenue rare chez lui. En effet, après plusieurs albums intenses, marqués du sceau noise rock hérité notamment de Jesus Lizard, le quintet de Minneapolis dévoile une autre approche de ce genre qu’il affectionne assez pour ne pas lui tourner les talons pour autant. Moins incisif et immédiat que ses prédécesseurs, ‘Veterans of Pleasure’ marque plutôt les esprits par la maturité et la sérénité qu’il dégage, celles de vieux de la vieille qui trouvent désormais leur plaisir dans des compositions qui arrondissent plus volontiers les angles qu’elles ne les cassent, qui se concentrent sur l’essentiel sans jamais tomber dans une vulgaire simplicité : des accords de guitare magnifiquement entremêlés qui privilégient plus souvent la puissance à la dissonance (‘Soft Moon Warm Spider’), une rythmique plus canalisée, le tout pour servir le chant habité – mi chanté mi parlé – de Chris Besinger. Non sans abandonner totalement sa hargne habituelle (‘King Vulture Vista’, ‘Sunbathing’), STNNNG dépose sans aucun doute sur son passage quelques uns des meilleurs titres de sa discographie, et cela dès ‘The Last Nostalgia’, entame incarnant parfaitement le groove et les espaces qui occupent une partie de ce cru 2017, et que l’on retrouve logiquement plus tard sur l’excellent ‘Marseilles Spleen’, ‘Subterranean Canine Cosmonauts’, ou sur ’That Other Place’ qui conjugue le passé au présent en quasi fin de course. En sonnant même de temps à autre comme des Enablers à santiags, les cinq STNNNG ajoutent une solide corde à leur arc, sans changer de catégorie. Un coup de maitre.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE

‘The Last Nostalgia’, ‘Marseille Spleen’, ‘That Other Place’


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.