Stetson – « Questions & Sleepless Nights »

stet180Album
(Pyromane)
01/02/2010
Post hardcore

Après les sorties remarquées de Tokyo Sex Destruction et Gatechien, Pyromane pioche dans son cru clermontois pour compléter son catalogue. En effet, un maxi et un split avec les stéphanois de The Panther Party auront suffi à Stetson pour convaincre le label de donner une chance à un premier album ou punk, rock, et post hardcore jouent des coudes dans un joyeux bordel électrique. C’est une certitude, pas mal de groupes américains de ces dix dernières années ont tourné sur la platine de ce quatuor qui, bien qu’assez jeune (2005), récite avec application les leçons retenues à l’écoute de ses ainés. Ainsi, à la manière de pas mal d’autres formations hexagonales passées avant lui, Stetson tient debout, possède tous les atouts pour poursuivre sa belle marche en avant, mais manque cruellement de cette originalité qui l’empêcherait aujourd’hui de s’embourber dans une dense nébuleuse ou se côtoient espoirs d’hier et de demain. Peut être que le groupe n’a pas cette prétention, que seul compte pour lui le plaisir de propulser à la face de son auditoire les quelques déflagrations dont il a l’habitude, à défaut d’en avoir le secret. Dans ce cas, l’intention est plus que louable et respectable. Si, en revanche, elle est toute autre, vivement que ces quatre punks de bonne volonté prennent un peu de bouteille, gagnent en maturité pour que leurs disques finissent par laisser plus de traces que ce « Questions And Sleepless Nights », sincère malgré tout, qui rentre par une oreille pour ressortir par l’autre.

En écoute
Stetson – « Kill a Snake« 

Disponible sur
itunes7

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire