Standstill – « The Ionic Spell »

The Ionic Spell[Album]
01/01/2001
(BCore/Import)

Si ce deuxième album du groupe espagnol commence par une sorte de berceuse, ce « Ionic Spell » n’a rien de calme et enfantin. En effet, c’est grâce à cette dizaine de compositions que Standstill a été élevé au rang de révélation rock espagnole en 2001

Furie, rage, colère, intensité, énergie, technique, émotion: voilà en quelques mots l’univers de Standstill résumé. « Words » nous met ensuite directement dans l’ambiance avec son jeu de batterie lourd et précis, ses guitares puissantes et incisives, son chant émo hurlé. On pense à Refused pour les parties vocales et les ambiances contrastées mais aussi à At The Drive In pour le côté noisy faussement bordelique et l’énergie qui se dégage de chaque morceau. Pourtant peu amateurs de chants hurlés, il faut avouer que nous sommes sous le charme de ce combo catalan. Il ressort de cet album une maturité incroyable, une originalité sans nom de par une musique un peu bâtarde lorgnant de temps à autres vers le rock (« Sunrise People In Sunset Days », « The Ionic Spell ») ou le hardcore (« Two Minutes Song »). Le combo nous offre là un opus homogène, ou la surprise s’invite sur chaque composition. Tel un chat oppressé par un univers qui lui est étranger, Standstill se veut imprévisible (« Treasure ») tant dans les différents plans que dans les sons (« The Farewell Notes », « Let Them Burn ») mais toujours maître de sa destinée, jouissant d’une maîtrise rarement si percutante. Nous retiendrons notamment « Survive » et son ambiance tendue ou la souffrance semble régner (mais n’est-ce pas plutôt les instruments qui geignent?) mais ou quelques petites apparitions mélodiques nous conquissent définitivement

Tel une véritable tornade, Standstill ravage, renverse, retourne, détruit mais nous, en bons masochistes, on en redemande. Décidemment, après Aina, le rock catalan s’impose pour devenir un point névralgique de la scène rock européenne

Ecoutez un extrait sur le site Bcore

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire