Stalley – « Lincoln Way Nights »

stalley180Album
(Maybach Music)
08/11/2011
Hip hop

Les découvertes sont toujours enrichissantes. Que ce soit une pensée, un territoire, une note ou une personne, s’immerger en terrain inconnu réserve toujours de belles surprises. Dans le monde du hip hop, la dernière en date se nomme Stalley. Austère et narcissique, ce natif de l’Ohio livre un rap brut et travaillé qu’il est possible d’apprécier aussi bien en soirée qu’au volant d’une décapotable.

L’histoire de Stalley aurait pu faire l’objet d’un énième film hollywoodien sur les carrières brisées. Heureusement, cet ancien joueur de basket (dont il a dû cesser l’activité suite à une grave blessure) n’a pas pris le hip hop comme solution de secours. Signé sur Maybach Music (label de l’imposant Rick Ross), il s’inscrit dès son premier album, « Lincoln Way Nights », dans la lignée de Common et Mos Def. Où comment passer de la marge au centre de la scène avec des beats aussi riches et nonchalants que la barbe qu’il arbore.

En un album, Stalley donne l’impression d’avoir déjà tout compris du milieu musical, de ses codes, de ses limites aussi. Alors que toutes les grandes créations musicales actuelles emmènent l’auditeur vers l’extrémité des horizons, lui, semble hésiter, reculant parfois devant cet obstacle pour se réfugier dans des tonalités plus convenues. Stalley ne sera sans doute pas la révélation hip hop de l’année, on laissera volontiers cette place à Odd Future ou Das Racist, mais il n’empêche qu’il vient de livrer un album élégant et utile.

En écoute

« Lincoln Way Nights (Shop) »

Disponible sur
itunes12

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire