Sparta – « Porcelain »

Porcelain[Album]
13/07/2004
(Dreamworks/Universal)

Si on met de côté leur ancienne appartenance à At The Drive In, ces musiciens texans auront quand même réussi à faire de Sparta un groupe majeur de la scène rock US actuelle. Partant pourtant avec un lourd bagage sur le dos, le groupe se sera fait attendre pour sortir ce nouvel album qui va en dire long sur son évolution

Rassurez vous, même si on peut très bien ne pas apprécier ce « Porcelain » plus que cela, il est indéniable que Sparta aura, en quelques mois, quasi oublié son héritage pour parvenir à un résultat plus personnel. Il faudra pourtant que nous oublions que nous étions fans absolus des feu At The Drive In pour juger ce long format à sa juste valeur. Et c’est à cette condition sine qua non que vous aussi, si vous êtes comme nous, vous parviendrez à retirer quelques émotions à l’écoute de titres tels que « Hiss The Villain », « Death In The Family » ou « Tensioning ». Si la rage habite toujours le groupe, celui ci a su varier les plaisirs, laisser quelques moments de répits (« While Oceana Sleeps », « Lines In Sand ») à des auditeurs pris à la gorge dés les premiers morceaux ravageurs de ce « Porcelain » qui souffre quand même de ce chant, certes reconnaissable entre mille, mais faisant un peu figure de fil rouge tendu et monotone au milieu de tant d’orages et accalmies

Il faudra définitivement faire deuil du passé et apprécier Sparta comme il se doit sans constamment manquer des hurlements de Bixler et des riffs brouillons de Rodriguez. Car après tout, une telle rythmique, une telle énergie, cette variété si rare n’amputant jamais l’homogénéité du disque, se font quand même très rares dans le rock d’aujourd’hui. On se console comme on peut…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire