Sophia Et Moi – « Démo »

Démo[EP]
01/09/2002
(Lucane/Autoproduit)

Cela fait maintenant un bout de temps que nous ne doutons plus de la productivité qualitative de la scène bordelaise. Petits protégés de Maria Blonde, Sophia Et Moi ne contredit pas cette réputation avec ce premier maxi autoproduit

Musicalement très personnels, ces cinq morceaux sont néanmoins nés d’influences diverses allant de Fugazi à Dominique A en passant par Girls vs Boys, Shellac, Joy Division, Blonde Redhead ou Sonic Youth. A l’écoute de ces cinq titres, la maitrise technique et l’inspiration du combo nous éclate les tympans car c’est bien là que l’on reconnait les futures révélations. Certes les influences se font sentir mais sont bien digérées au point que chaque morceau contient sa dose d’intérêt nous emmenant sans problème ni ennui jusqu’à la fin de ce maxi prometteur. Non content d’être musicalement intéressant, le groupe pousse sa démarche encore plus loin en intégrant à son oeuvre divers courants artistiques puisque le cinéma, la peinture et la littérature font intégralement partie de la personnalité du groupe à l’instar de Purr il y a maintenant quelques années qui, lui aussi intégrait les références cinématographiques aux compositions (et aux sets) dont la section rythmique se veut ici imperturbable et ou chaque instrument amène le strict minimum pour une ambiance certes glauque mais néanmoins séductrice. On pense à June Of 44 sur « Super 8 Seasons Greetings » et à Fugazi qui semble prédominer sur le reste de ce maxi

Sans pour autant détenir autant de hargne que ses modèles, Sophia Et Moi s’ajoute à la courte liste des groupes post rock français et amène à cette scène une teinte émo plutôt agréable les empêchant de tomber dans le stéréotype élitiste du genre. De par sa prestation et sa démarche, Sophia Et Moi n’est ni plus ni moins un groupe à surveiller de près. De très près..

Pour obtenir l’objet de tous les désirs, contacter le groupe à:sophiaetmoi@free.fr

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire