Sonic Sum – « Films »

Films[Album]
02/01/2004
(Import/Import)

Il faut bien avouer que Sonic Sum aura fait partie de ces premiers groupes à sonner l’heure de la vague novatrice qui secoue le hip hop depuis maintenant plusieurs années. « The Sanity Annex », sorti chez Ozone, avait mis tout le monde d’accord à la fin du siècle dernier et nous attendions depuis impatiemment un successeur qui ne laissait passer que quelques indices par le biais de maxis prometteurs. Ce « Films » annoncé depuis longtemps n’a pourtant vu le jour qu’au Japon jusqu’à maintenant et le groupe attend un label qui puisse le pousser à sa juste valeur pour qu’américains et européens puissent s’en enivrer. A bon entendeur..

Car la patte des new yorkais n’a pas changé. Certes, la même approche mise sur bande il y a maintenant quatre ans paraissait plus en avance sur son temps que cette même approche aujourd’hui. Mais sans exagérer, Sonic Sum produit du hip hop comme personne. Des versions profondes et toujours très musicales (« Choking Victims »), des ambiances quasi apocalyptiques (« Marathoner », « Negatives », « Circuit Breaker ») qui se jouent des sonorités rock ou electro (« Moth », « Chopper One Slow ») pour toujours rappeler à l’auditeur que le groupe n’est pas adepte du plagiat. Ici, on veut que ça groove et la basse de Erik Mo, entre autres, s’y emploie à merveille comme sur « Films », « Rocket » ou le toujours très efficace « Choking Victim ». Sans compter sur les attributions de Dj Fred One et du flow atypique du néo def juxien Rob Smith

Comme pour son prédécesseur, l’auditeur devra se plonger un certain moment dans ce « Films » pour y déceler toutes les subtilités. Et c’est bien le lot de tous les albums sortant de la norme. Car une fois bien adaptées, nos petites oreilles avides d’originalité ne pourront plus se passer d’un hip hop si riche et bien pensé dont seul Sonic Sum semble posséder la recette. Complètement indispensable.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire