Sole – Mansbestfriend Pt5

mans180Album
(Autoproduction)
02/2011
Hip hop expérimental

Qu’il agisse seul en tant que Sole, ou accompagné du Skyrider Band, Tim Holland n’a jamais donné de quoi remettre en question son statut de personnage incontournable d’une scène hip hop indépendante toujours prête à expérimenter pour ne pas se répéter. Sauf que le bonhomme, à la soif de production jamais rassasiée, se lance aussi régulièrement dans des side projects qui n’amènent pas forcément à la même conclusion, quand ils ne donnent pas raison à quelques détracteurs pointant du doigt un intérêt qui ne cesse de se diluer depuis l’excellent « Live From Rome« . Mansbestfriend, série d’albums expérimentaux étalés depuis 2002 et qui offre aujourd’hui son cinquième volet (uniquement disponible en digital), est clairement de ces exercices qui brouillent les cartes et écorchent la discographie de Sole, pourtant d’une qualité constante et irréprochable à ses débuts. Un peu de retenue pourtant, surtout quand on est bon francophone et que, à moins de maîtriser la langue de Shakespeare sur le bout des doigts, on passe la plupart du temps à côté de l’essentiel chez lui: des textes bourrés de point de vue, de critiques souvent remontées qui ne manquent pas de déballer les opinions – politiques, sociales, économiques ou environnementales – du légendaire rouquin. Ne nous reste donc plus qu’à apprécier l’osmose générale de ces neufs morceaux interprétés en moins d’une demi-heure, la qualité des productions plus que le flow de Sole, sans surprise égal à lui-même. Plus accessible que n’importe lequel des volumes précédents, ce cinquième marie avec plus ou moins de justesse les expérimentations (« Proletarian Dreams », « I Walk Alone ») à d’autres passages moins intéressants, que beaucoup de vieux fans qualifieront pourtant de classiques (« Cell Memory », « Terra Dome », « Rep-Resent »). Ceux-là seront d’ailleurs les mieux placés pour dire – à raison – que Sole aura certainement mieux à proposer ces prochains mois.

En écoute

Mansbestfriend – « Proletarian Dreams »

Mansbestfriend – « Rep Resent »

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire