Snuff – « Six Of One Half a Dozen Of The Other »

Six Of One Half a Dozen Of The Other[Album]
04/04/2005
(Fat Wreck Chords/Atoll)

Snuff still alive? C’est la question que tous les amoureux du punk anglais contemporain sont en droit de se poser. Car ces anglais, bien que signés chez Fat Wreck depuis quelques années, ont toujours su cultiver leur petit monde à part, à base d’humour briton et de générosité débordante. Snuff est un groupe qui semble toujours sur le fil, à la frontière du split. Mais après tout, les choses ont peut être toujours été ainsi et rien ne les aura pourtant empêché d’aligner les albums, les singles et de nombreuses participations à diverses compilations. Certaines de ces pièces étant aujourd’hui extrêmement rares, le combo et son label ont eu la bonne idée de compiler les hauts de cette discographie impressionnante sur deux galettes

La première est une compilation qui ne serait que banale si tous les opus de Snuff couraient les bacs des disquaires. On retrouve ici dans un ordre quasi chronologique les « tubes » du groupe, souvent joués à fond les ballons et arrosés de quelques lignes de trombone ou de clavier. Ainsi, « Not Listening », « Do Nothing », « Martin », « Sunny Places », Dicky Trois », « Vikings », ou « Nick Motown », entre autres, sont de la partie et nous renvoie avec un plaisir non dissimulé dans l’ère de notre jeunesse insouciante. L’autre disque, quant à lui, s’adresse plus particulièrement aux fans puisqu’on y déniche des titres rares voire inédits (« Fucked Up Rn’R Shit », « Any Old Iron », « Indie ») en plus de nombreuses b sides (dont le mémorable « ), lives et reprises (« I Think We’re Alone Now », « You’re Wondering Now », « I Can See Clearly Now », « I Will Survive »)

Cette rétrospective couvrant la période 1986-2002 s’adresse donc au novice comme au punk éperdu. Les nouveaux venus pourront sans problème s’en contenter puisqu’il contient l’essentiel à retenir de Snuff. Les autres, toujours avides de ce genre de surprises, pourront se mettre dans les feuilles quelques raretés croustillantes. Un bon best of de cinquante titres, pour une fois justifié et plutôt bien ficelé

Tracklisting

A01 Not Listening A02 Somehow A03 Too Late A04 Win Some, Lose Some A05 Keep The Beat A06 Ecstasy A07 Do Nothing A08 I know What You Want A09 Spend Spend Spend A10 Martin A11 Sunny Places A12 Dicky Trois A13 Nick Northern A14 Vikings A15 Whatever Happened To The Likely Lads A16 Soul Limbo A17 Iyehf Taidu Leikh A18 Nick Motown A19 Thief A20 Bob A21 Arsehole A22 Marbles A23 Numb Nuts A24 Blue Gravy A25 7 Days (Solomon’s Boring Week) B01 I Think We’re Alone Now B02 Never Go Back/Blue Noodles B03 Don’t Fear The Reaper B04 Fucked Up R’n’R Shit B05 You’re Wonderful Now B06 I can See Clearly Now B07 Any Old Iron B08 Indie B09 Horse & Cart B10 Hokey Cokey B11 Walk B12 Caught In Session B13 Dow Dow Boof Boof B14 I Will Survive B15 Pen Blyth Happus B16 Sweet Days B17 Two Winds B18 Bacharach B19 I Try B20 Bottom Of The River B21 Emperor B22 A Push & A Shove B23 Dirty Old Legend B24 All Over Now B25 Nick Northern Dub

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire