Smoke Or Fire – « The Speakeasy »

smoke180Album
(Fat Wreck Chords)
08/11/2010
Punk mélodique

Un très bon deuxième album qui lui aura véritablement servi de tremplin (« Above The City » en 2005), puis cette foutue difficulté pour Smoke Or Fire de maintenir le cap. En effet, bien installé dans sa petite routine de groupe punk signé sur un label influent – Fat Wreck Chords en l’occurrence – le combo n’aura finalement jamais réussi à rééditer avec le successeur « This Sinking Ship« , doté d’une production plus lisse lui ôtant le délicieux côté urgent de ses compositions. Alors qu’on attendait un regain de forme à l’occasion de la sortie de « The Speakeasy », c’est cette descente inéluctable vers la médiocrité à laquelle on a plutôt droit. Non pas que Smoke Or Fire ait perdu ses moyens, juste que la sauce ne prend toujours pas, la faute à un travail de production qui ne cesse de rendre les guitares innoffensives, laissant le chant éructer ses mélodies sur un tapis de velours inadéquate car trop confortable (« Integrity »). A aucun moment ici, à quelques exceptions près (« Everything Falls Apart » notamment), on ne retrouve donc l’aspect urticant et accrocheur de « Above The City ». Au contraire, une grosse poignée de compositions (« 1968 », « Sleepwalking »), appuyées par quelques écarts acoustiques rappelant Against Me (« Neon Light », « Honey I Was Right About The War »), laissent même à penser que Fat Wreck Chords aura une nouvelle fois réussi à formater au son bien californien qui est le sien un groupe qui avait pourtant le potentiel et la hargne suffisante pour proposer une alternative bienvenue. L’espoir de rêver de nouveau du côté de San Francisco s’amenuise toujours un peu plus à les voir tous rentrer systématiquement dans la norme… Dommage.

En écoute
Smoke Or Fire – « 

1. Neon Light     
« 

Disponible sur
itunes19

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire