Small Arms Dealer – « Patron Saint Of Disappointment »

Patron Saint Of Disappointment[Album]
01/09/2007
(Deep Elm/Import)

« A Single Unifying Theory« , le premier album de Small Arms Dealer, avait fait souffler comme un vent frais sur le catalogue Deep Elm, reprenant à son compte quelques bribes de grands pontes du punk hardcore d’antan ou actuels. Pourtant expérimenté, le combo n’avait pourtant pas fait l’unanimité, notamment à cause d’une énergie presque trop débordante, amenant à des compositions quelque peu bordéliques.

Depuis, ces Américains ont fait du chemin, ont rôdé leur répertoire, et ont certainement pris le temps de remettre leurs idées dans le bon ordre. C’est ce que laisse penser « Patron Saint Of Disappointment », un nouvel opus bien rangé (« Halved Dog Alive For The Second Time »), plus posé (« Venkman, Burn In Hell »), voire même parfois acoustique (« Oh My Stars And Martyrs », « Poltergeist! Poltergeist! »), sans pour autant qu’il ne s’éloigne de ce qu’il sait faire: balancer dans l’urgence quelques très bons titres baignés d’une férocité désormais mieux maîtrisée. Du coup, les mélodies se font plus instinctives, la rage plus parlante, et le parallèle avec Hot Water Music encore plus évident (« Small Arms Dealer Makes Baby Jesus Cry »). En effet, comme les floridiens, ces New Yorkais ralentissent légèrement le tempo au fur et à mesure qu’ils avancent, sans jamais amoindrir l’intensité et la puissance de son punk rock (« Augie Doggie »). Parler d’une plus grande maturité serait pourtant trop précoce, car si le refrain de « Fake Beard Real Moustache » tout comme les très bons « Who Farted? » et « I’ll Gotta Gains » parlent en leur faveur, ce « Patron Saint Of Disappointment » laisse surtout l’impression que le quintet est encore capable de beaucoup mieux. Alors, le troisième album sera t-il le bon

En écoute

1. Whole Company's Countin' On Ya     

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire