Sleaford Mods – ‘T.C.R.’

Ep / Rough Trade / 14.10.2016
Poésie punk hop

Alors que son dernier album ‘Key Markets‘ ouvrait la porte à des pistes musicales plus étoffées, c’est un retour aux sources qu’opère le binôme de Nottingham. Avec ‘T.C.R.’, il replonge le temps d’un E.P. dans son essence originelle, directe et radicale, à grands coups de rythmes binaires et de lignes mélodiques minimales. Bien que la musique de Sleaford Mods n’offre ici rien de nouveau, elle reste cependant terriblement efficace dans son registre punk contestataire, et contagieuse dans ses bases répétitives aussi brutes qu’entrainantes. Engagé dans son écriture singulière, Jason Williamson continue, comme à son habitude, de prêcher sa parole acide et postillonner sans pincettes toute sa hargne et sa vision du monde à la face des ses auditeurs, mais monte d’un cran quand il entame ses lignes de chant respirant à plein tube toute la culture underground anglaise. Quant à Andrew Fearn, il évite toutes fioritures à ses programmations pour ne retenir que l’essentiel. En résultent cinq titres à l’effet immédiat, irrésistibles dans leur énergie et entêtants dans leurs lignes mélodiques, rappelant l’époque du premier album ‘Wank’. Du coup, de ‘T.C.R.’ en ouverture à ‘You’re A Nottshead’,  en passant par l’attraction indéniable de ‘I Can Tell’, c’est toute la recette Sleaford Mods qui défile à la vitesse de l’éclair, celle qui constitue l’A.D.N du duo depuis ses débuts et qui lui a permis de gravir les échelons de la notoriété. Sans surprise, ce nouvel Ep n’est donc qu’une énième version d’un Sleaford Mods qui peine à renouveler son registre, mais qui reste cependant redoutable dans son intégrité.

‘T.C.R.’, ‘I can Tell’, ‘You’re A Nottshead’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire