Sixtoo – « Chewing On Glass & Other Miracle Cures »

Chewing On Glass & Other Miracle Cures[Album]
17/05/2004
(Ninja Tune/Pias)

Depuis qu’on le connaît grâce notamment à ses collaborations avec Anticon, Sixtoo n’a cessé d’évoluer et d’étonner. Toujours producteur, parfois Mc, il lui aura fallu quelques disques instrumentaux et ses travaux plus expérimentaux chez Vertical Form pour qu’un label comme Ninja Tune vienne à lui et lui propose une reconnaissance plus grande mais ô combien méritée. Rejoindre le label anglais pour un album, il n’en fallait pas plus pour que Sixtoo s’arrache à la tâche et ponde ce somptueux, que dis je, grandiose « Chewing On Glass & Other Miracle Cures »

Comme Amon Tobin lui aussi fraîchement installé à Montréal, Sixtoo tire parti de son nouvel environnement et semble se sentir pousser des ailes. Ainsi, et pour ce disque, le canadien a délibérément choisi de créer ses propres samples. C’est pourquoi Damo Suzuki (Can), Godspeed You Black Emperor ou The Hanged Up ont indirectement contribué à ce merveilleux résultat. L’obtention de telles sonorités live (guitares gracieuses, caisses claires efficaces, basses rock comme sur le médusant « Chainsaw Buffet ») permet l’accouchement de titres hip hop très dark (« Boxcutter Emporium Pt1 & Part2 », « Transient Control »), jazzis (« Sidewinders ») ou d’inclassables mais si délicieuses productions (le parfait « Karmic Retribution »)

« Jazz rock psychédélique » disent certains. Pourquoi pas. En tous les cas, avec une maturité définitivement acquise, et un album ou rien est à jeter, Sixtoo balance sans aucun doute ici un des albums de l’année. Confirmation lors de votre première écoute…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire