Sig – « Vertigo Bound »

Vertigo Bound[Album]
18/11/2002
(Vagabondages/Night & Day)

Sig est un voyageur invétéré qui, après avoir parcouru les quatre coins de l’Europe, s’est rabattu sur l’Asie, l’Afrique, l’Asie et l’Amérique du Sud qui lui ont permis de collectionner une quantité phénoménales de sons que l’on peut aujourd’hui retrouver sur ce « Vertigo Bound », incitation idéale au voyage

Formé au conservatoire et pianiste, violoncelliste et percussionniste confirmé, il a choisi par le biais de cette production de fusionner la musique classique indienne avec le jazz tout en s’axant sur l’improvisation. Ainsi, les dix titres de cet album naviguent entre sonorités traditionnelles et contemporaines. Pour cela, il a su s’entourer de musiciens, tous performants dans leurs domaines, puisque l’accompagnent pour l’occasion Triloki Mishra au chant, Sidha Nath Mishra au santur et Shivshankar Mishra aux tablas pour les influences traditionnelles sur lesquelles sont venus s’ajouter Dr Vulzor à la basse, Erik Truffaz à la trompette, Christophe Calpini à la batterie et Nya, Mc attitré de Mr Truffaz. A cela, Sig y a ajouté ses éléments de programmation, de claviers et de percussions pour parvenir à ce résultat étonnant, reposant et d’une profondeur inégalable. Si chacun de ces morceaux n’est pas doté d’une énergie à toute épreuve, ils n’en restent pas moins bourrés d’intérêt, chacun ayant une approche différente contribuant à la grande diversité de ce « Vertigo Bound ». Nous retiendrons notamment les superbes escales que sont « Kali Vision » (dub tranquille et évolutif appuyé par un superbe chant traditionnel), « Vertigo Bound » (morceau aux fortes influences hip hop grâce à la touche artistique de Nya), « Train » (à mi chemin entre un downtempo profond et un dub hypnotique), et « Fluid » (dub jazz ou Erik Truffaz nous emmènent dans de superbes profondeurs)

La grande réussite de cet opus est d’être parvenu à conjuguer ces différentes sonorités sans jamais en devenir fatiguant. La musique indienne est omni présente sur cet album mais est toujours intelligemment utilisée et fondue dans les éléments de jazz contemporain. Ainsi, « Vertigo Bound » s’adresse à différents publics dont aucun d’entre eux n’en sortira frileux. La force de la musique étant de faire travailler l’imagination de l’auditeur et de faire voyager son esprit, Sig apparaît donc aujourd’hui comme un de ses plus efficaces prophètes. Félicitations..

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire