Shiko Shiko – « Best New Bestiole »

shiko180Album
(Laybell)
12/12/2012

Arlésienne de longue date, ce premier album de Shiko Shiko voit enfin le jour: une naissance en guise de repentance pour ces enfants prodigues habitués à la zizanie. En marge de toute étiquette, toujours trop étroite pour habiller les lillois, leur son s’est avant tout forgé sur scène, leur seconde maison, véritable lieu de culte, de rite païenne pour cette tribu à part. Et si nous étions un peu suspicieux à l’écoute du second EP  »Aquapark »,  »Best New Bestiole » ne nous rassure pas pour autant.

Indéniablement, l’esthétique de la formation – reconnaissable dès les premières pulsations – est bel et bien présente. De plus en plus pop, mais toujours ponctués de leurs traditionnelles ruptures, ces nouveaux morceaux pêchent souvent par manque de nuance. A ce sujet, la première partie de « Best New Bestiole » est éloquente et fatigue. L’intensité du combo mériterait d’être mieux canalisée pour laisser plus de place aux arrangements de ses riches compositions. Il en va de même pour le chant, encore trop souvent à l’énergie au lieu de privilégier la subtilité.

À ce titre, la seconde partie de l’album mérite plus d’attention. Mieux ficelée, la zizanie ambiante accroche en ralentissant le tempo, en variant les atmosphères, en jouant la progression. L’écoute de  »Masca Masca » le révèle: le quatuor n’est jamais aussi bon que lorsqu’il privilégie l’épique à l’urgence. Au fond,  »Best New Bestiole » ne démérite pas, et sa briévèté le sauve. Il finit de confirmer que Shiko Shiko fourmille d’idées brillantes mais peine à polir cette matière brute. À l’instar d »’Ohayô Recooked », le salut viendra peut-être des remixes.

itunes32

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Shiko Shiko – « Best New Bestiole »

  1. grmain 1 décembre 2012 à 15 h 34 min #

    C’est étrange, vous sembliez plus enthousiastes que suspicieux au sujet du EP Aquapark… ??

Laisser un commentaire