Sheik Anorak – ‘Let’s Just Bullshit Our Way Through’

Album / Gaffer – Atypeek / 06.02.2016
Rock maison

Franck Garcia – géniteur de Sheik Anorak, musicien boulimique aux multiples projets, et toujours avide d’expériences – continue d’explorer sa musique, aussi répétitive que captivante. Intarissable, il modère un temps ses humeurs noise endiablées pour signer, avec ‘Let’s Just Bullshit Our Way Through’, un nouvel album aux reliefs plus sensibles et aérés.

D’entrée, ‘Speaking Voice’ développe une atmosphère rassurante, enveloppe de ses nappes synthétiques, tandis que le chant dépose les premiers jalons d’un univers trempé. Puis, boucles de guitares et rythmiques alambiquées se superposent sans relâche au sein de morceaux inspirés, remplis d’humeurs poignantes. Garcia y fait preuve d’une aptitude et d’une émotion plus introspective qui font mouche à chaque instant. Les couches de synthé, plus présentes que par le passé, ne font qu’appuyer cette sensation de force tranquille qui transpire des compositions.

Le lyonnais monte d’un cran dans le côté éthéré de ses compositions, souligne le profil répétitif et mélodique des éléments, jusqu’à en devenir hypnotique sur ‘So Long’, ‘Call It Off’, ou le plus expérimental et bancal ‘Upp Med Armana’. Il s’assure même une abstraction de batterie sur un très inspiré ‘S.Barigool’, pour ne s’en tenir qu’à l’essence même de sa proposition. On retrouve toutefois son engagement plus tonique sur ‘From A to Z’, ou le deuxième acte maîtrisé de ‘Liar’, sans pour autant replonger dans les guitares torturées, ou la fougue qu’on lui connait dès qu’il est question de tambouriner fort.

Sans jamais se perdre en chemin, Franck Garcia garantit avec ‘Let’s Just Bullshit Our Way Through’, des morceaux envoûtants et soignés jusque dans leurs moindres recoins. Toujours aussi inventif, mais plus calme et mesuré, il ouvre son monde déjà singulier à de nouveaux horizons plus ouverts, où puissance et force riment avec finesse. Seul bémol : sept titres ne suffisent pas à rassasier notre gourmandise face à un propos si riche. Un disque à respirer à pleins poumons.

‘Speaking Voice’, ‘S.Barigool’, ‘Upp Med Armana’

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire