Seun Kuti & Egypt 80 – « From Africa With Fury: Rise »

seun180Album
(Because)
04/04/2011
Afrobeat

Quelques mois seulement après la sortie du dernier album de Femi Kuti, « Africa For Africa« , c’est au tour de son frère Seun de revenir sur le devant de la scène présenter son deuxième opus. Après le succès incontesté de « Many Things » en 2008, le benjamin de la fratrie Kuti a choisi, à la différence de son ainé, de s’éloigner de Lagos pour enregistrer son nouvel album, en s’entourant notamment des producteurs Brian Eno (qui a récemment rejoint le label Warp) et John Reynolds. Enregistré à Rio de Janeiro et mixé à Londres, « From Africa With Fury: Rise » est un disque abouti, d’une précision extrême dans les arrangements, presque trop « propre » si on le compare à la rugosité viscérale, poignante et authentique du dernier opus de Femi. Néanmoins, Seun maîtrise toujours aussi bien l’exercice de son art, ces nouvelles collaborations lui permettant de signer un afrobeat plus personnel, et de prendre un peu de recul par rapport à l’héritage du Black President. Si les bases du genre restent omniprésentes, à commencer par l’énergie inépuisable des instruments et la verve dénonciatrice et vigoureuse de Seun, dont le but est de provoquer des prises de conscience chez les Nigérians (« African Soldier », « Mr. Big Thief », « For Dem Eye »), Eno et Reynolds sont parvenus à injecter dans ce nouvel opus une réelle modernité, notamment par la présence de subtiles touches digitales et de brefs silences scandant le déferlement musical inarrêtable propre à l’afrobeat (trêves particulièrement perceptibles dans « Slave Masters » aux accents jazzy). Le titre éponyme « Rise » est le plus emblématique de cette évolution: le morceau s’ouvre sur une ligne de guitare nostalgique suivie par des chœurs, les cuivres ne faisant leur apparition que dans un second temps. Le changement est également perceptible dans le chant de Seun, qui n’hésite pas à abandonner son phrasé rugissant et incendiaire pour un chant plus posé (« Rise »), ou teinté de soul (« You Can Run »). « From Africa With Fury: Rise » présente ainsi une identité sonore bien plus singulière que « Many Things ». Seun Kuti s’est affirmé, et a trouvé de nouvelles modalités d’expression pour poursuivre le combat familial. Ce deuxième album constitue de ce fait une œuvre importante dans l’histoire de l’afrobeat. Sous l’influence de Seun et de la force de sa jeunesse, il ouvre de nouvelles voies d’exploration du genre et propose d’autres façons de l’appréhender sans lui faire perdre une miette de sa puissance ineffable. Une ébauche de l’afrobeat du futur, en somme.

En écoute


Disponible sur
itunes4

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire