Servo – « Food »

Food[Album]
24/10/2005
(Crash/Pias)

Il faut croire que, comme pour les plantes qui font rire, le soleil a aussi son petit effet sur le rock n’roll. Ca parait en tous les cas évident à l’écoute de ce nouvel album des montpelliérains de Servo. Déjà remarqués par le biais de leur précédent opus, « Sense Of Humour And Archeology » sorti chez Timer Records, le trio se repaye une bonne tranche de fun et d’originalité avec « Food! », une galette appétissante et plutôt bien assaisonnée, enregistrée dans un château…du Périgord

Tout est donc réuni pour qu’on reparte la pense bien pleine. D’autant plus que Servo n’avait clairement pas l’intention de nous resservir deux fois le même plat. Le groupe a donc encore évolué, pour aboutir sur une pop sans équivalent dans l’hexagone, et aux références si peu évidentes que l’on se forcerait d’en citer pour aller au delà de nos frontières. En huit ans, le trio du sud s’est donc forgé une belle et solide personnalité musicale qui laisse l’auditeur seul face à son imagination plutôt qu’à des comparaisons faciles que l’on pourrait sans risque aller chercher du côté de l’Angleterre. La recette? Pas de recette. Voilà le signe d’un album réussi. Servo se laisse aller à ses envies, traverse le rock en long, large et en travers et aboutit à une pop au large spectre qu’on osera quand même qualifier de second degré tant elle est éloignée des stéréotypes du genre. Bien qu’indéfinissable et ambivalent, Servo se fait souvent tubesque. « Haematoma », titre d’ouverture armé d’une rythmique sautillante, en atteste, tout comme « Anything I Can Do », sur lequel on imagine bien une danse du Muppet Show histoire de fêter son revival. N’allez pourtant pas croire que le fun de « Food! » en fait un album léger (« Kill The Dancefloor »), la hargne du rock n’roll (« So Cruel », « Criminal Sorry ») y étant parfois préférée aux mélodies, ceci dit loin d’être faciles (« Body »), et les faux pas étant plutôt rares (« My Colour », « Postcard »)

Servo est sans conteste de ces groupes déstabilisant qui vous amènent à ne plus trop savoir ce qui vous plait dans le rock n’roll. Car sa recette originale et efficace vous emmène sur des territoires que vous n’auriez jamais pensé explorer. Accessible à souhait mais dans son monde à lui, Servo fait mouche et, en plus de titiller votre curiosité, vous fait passer par de très bons moments musicaux ou, le temps d’un morceau, on laisserait bien tomber le perfecto pour une bonne vieille veste de velours et de paillettes. Des fois, ça fait du bien..

Ecoutez un extrait sur le site du groupe

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire