Serafin – « No Push Collide »

No Push Collide[Album]
29/07/2003
(Taste/Naive)

Depuis quelques semaines, on nous promet un futur choc en provenance d’Angleterre. Marchant sur les traces de Placebo et Muse (le groupe a d’ailleurs signé sur le label de ce dernier), Serafin semble être introduit de belle manière dans la grande famille du rock indépendant. Si l’on pouvait flairer le buzz médiatique, une écoute répétée de « No Push Collide » nous fait ravaler notre mauvaise langue et approuver les médias du monde entier

Bien que les deux groupes phares d’Angleterre soient constamment cités en référence, Serafin possède bel et bien sa patte et parvient à un résultat très prometteur et, il faut bien le dire, bien moins fatiguant que les derniers opus de Muse ou Placebo. Ce qui plait à l’écoute de ce long format, c’est ce son bien brut et sans trop de fioriture qui se veut loin des productions pompeuses et sans âme. Serafin, c’est du rock un point c’est tout. Véritable machine à tubes, ou grand séducteur des soirées acoustiques (« Ordinarily Me », « Peaches From Spain »), ces anglais, bien que peu adeptes des baggies, ne vont pas tarder à mettre des millions de gens dans leur poche. A en croire l’efficacité de titres tels que « Stephen’s In The Sky », « Things Fall Apart », « No Happy », « Numerical », « Lethargy » et surtout le puissant « Day By Day », « No Push Collide » a vraiment de quoi faire retourner un certain Marc Toesca dans sa tombe..

Pour une fois, les médias n’auront pas fabriqué une « next big thing » par des mots trop élogieux. Serafin est bel et bien au niveau de ce que l’on peut entendre. « No Push Collide » n’est autre qu’un album réussi qui finira sans nul doute dans bon nombre de playlists de fin d’année…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire