Self Evident – « Endings »

self180Album
(Doubleplusgood)
31/08/2010
DC rock

Vous regrettez le temps où Dischord multipliait les sorties pour, toujours, documenter le foisonnement rock de sa scène locale? On partage ce triste ressentiment. Pourtant, si on oriente notre boussole un peu plus au nord du pays, Minneapolis pourrait bien avoir de quoi nous consoler comme il le faut. Prenez Self Evident qui, avec « Endings », sort un cinquième album transpirant sans conteste les heures passées à écouter la majeure partie des combos flairés par Ian McKaye et ses acolytes. En effet, à la fois mélodique, lourde, et anguleuse, la musique du trio se veut complexe mais accessible, laissant les journalistes hésiter entre diverses appellations, qu’elles soient seulement rock, ou plus précisément math rock et post hardcore. Toujours est-il qu’on aime Self Evident pour ses coups d’éclat (« Everything All At Once », « Nonlocality »), plus généralement pour ses compositions toujours efficaces et surprenantes, ou rien ne dépasse d’un millimètre, ou tout est pensé mais incroyablement spontané (« Holding », « Streamlining »). Du coup, « Endings » n’a rien de ces récitations toutes scolaires, préférant perler le plaisir pris à prendre le rythme à contre-pied (« The Past »), à décrocher un riff comme un arpège ou des harmoniques venues de nulle part (« Temporary Confused »). S’il arrondissait les angles, Self Evident empièterait certainement – et modestement – sur les plates-bandes de Fugazi. Là, il cogne à la porte des Jawbox et Faraquet. Déjà bien assez pour inciter à l’écoute les quelques mélomanes qui savent encore de quoi on parle.

Disponible sur
itunes16

À lire ou écouter également:

,

5 réponses à Self Evident – « Endings »

  1. mehdi 23 décembre 2010 à 14 h 55 min #

    très très bon tout ça ! Je découvre, tardivement bizarrement…

  2. julien 30 décembre 2010 à 19 h 58 min #

    Excellent disque, excellent groupe.
    en tournée en France en mai avec Bear Claw!!

  3. Boris 5 janvier 2011 à 10 h 32 min #

    le disque est vraiment génial, du coup on les fait jouer avec Bear Claw sur Orléans le 21 mai prochain !

  4. Thierry 6 janvier 2011 à 17 h 47 min #

    tout bonnement fantastique cet album, je l’écoute en boucle ,
    beau concert Boris

  5. yannick 27 mai 2011 à 14 h 14 min #

    Ils sont vraiment excellents !!!
    Un extrait de leur set lors de leur venue à Paris en mai dernier est disponible sur mon blog à l’adresse suivante :
    http://skeudotheque.blogspot.com/
    Bonne visite…

Laisser un commentaire