Scorn – « Refuse; Start Fires »

scorn180Album
(Ohm Resistance)
24/05/2010
Dark dub

On serait à la tête du label qui produit les disques de Scorn, on sortirait ses albums le jour de la Fête des Voisins. Comme un genre d’hommage… Combien de locataires, en effet, se sont rencontrés pour la première fois à 4h00 du mat’ sur un pas de porte dans un couloir d’immeuble pour gueuler contre ces putains de basses qui font vibrer tous les appartements de l’étage? Ca commence donc avec un disque de Scorn, et ça finit en barbeuk bien arrosé quelques mois plus tard dans l’arrière-cour. On ne le souligne pas assez souvent.

Ce dernier « Refuse; Start Fires » devrait lui aussi faciliter les rencontres parce qu’il ne manque clairement pas de subbass. Ceci dit, c’est presque son seul point fort. On est probablement un peu dur – mais c’est parce qu’on aime bien Mick Harris! – puisque le disque comporte quand même quelques bons titres de dark dub à l’ancienne (« LT 94 », « Then Woke », « Take Someones Eye Out », « Bear Felt Nowt »…). Une bonne partie de ces douze titres tournent toutefois un peu trop en roue libre: flux et reflux de basses aquatiques, nappes froissées qui font flipper, et beats paresseux. Les initiés de longue date ne découvriront donc pas grand chose de neuf ici et les néophytes feraient mieux de démarrer avec le précédent « Stealth » – bien plus « abordable », même si ça fait drôle d’utiliser ce mot pour Scorn – ou encore les albums des années 90s où tout était à créer dans le genre.

Par conséquent, on conseillera en premier lieu « Refuse; Start Fires » à ceux qui se sentent un peu seuls dans leur immeuble. Puis, en second, à tous ceux qui préfèrent écouter leur musique préférée sur un sismographe plutôt qu’un smartphone customisé. Les autres surveilleront quand même si les meilleurs morceaux suscités ne sortiraient pas en maxi, sait-on jamais. Messieurs de Jarring Effects si vous nous lisez?

À lire ou écouter également:

,

3 réponses à Scorn – « Refuse; Start Fires »

  1. benoit 14 juin 2010 à 16 h 06 min #

    « ellipsis » et « evanescence » restent mes albums préférés de scorn.

  2. Kalcha 15 juin 2010 à 9 h 13 min #

    Oui, ces deux-là sont effectivement très bons. Le remix de PCM du morceau « The End » dans « Ellipsis » m’a traumatisé à vie. 🙂

  3. benoit 18 juin 2010 à 22 h 12 min #

    oui assez terrifiants ces albums, ambiances claustro… et le titre « Night ash black » sur « Colossus »… avec le sample de voix de Harvey Keitel dans Bad Lieutenant ! Terrible !!! Le remix de Bill Laswell est un chef d’oeuvre !!

Laisser un commentaire