Sayem – « Phonogénique »

Phonogénique[Album]
23/04/2007
(Pour Ouvrir Une Parenthèse/Differ Ant)

Ces dernières années, la grande capacité des nouveaux outils de composition a permis à de nombreux artistes-machines d’éclore sans pour autant atteindre des résultats très convaincants. Ceux-là existent pour le moins. Avec son premier album « Phonogénique », Sayem, bien que détenteur d’un potentiel certain, s’ajoute à cette longue liste et ne parvient pas véritablement à se démarquer de ses innombrables concurrents qui, comme lui, piochent à la fois dans le hip hop, le rock, la pop et l’electro. Elevé à l’electro hip hop de Dj Shadow, au trip hop de Massive Attack, aux Beastie Boys, Gangstarr et Pharcyde, ce toulousain (ex 9mm) exilé à Paris aligne treize titres qu’il a mis au monde à coups de platines et scratches, sans omettre quelques mélodies toujours indispensables à ce genre de projet. Une recette dont vous avez peut-être saisi quelques bribes par le passé, quand il s’est vu remixer Alexis HK, Miss Kittin, Cassius, fait offrir la musique d’une campagne publicitaire pour une prestigieuse marque de téléphone portable, ou plus récemment en illustrant musicalement la promotion de la prochaine coupe du monde de rugby. La classe sur le papier, mais il est regrettable d’avoir à dire que ce « Phonogénie » n’a pas vraiment tous les atouts pour faire vibrer les foules. Car si tout part plutôt bien avec « World Of Flowers », titre electro/ trip hop appuyé par une voix féminine langoureuse, ou un « Superficiel » dans la veine d’un Dj Shadow baigné dans la pop, les choses se gâtent considérablement avec l’overdose de clavier (« Orchestra », « Génération Plugins », « Ma Vie Est Un Cartoon »), et le mélange manqué d’une fausse Emilie Simon et d’un pseudo Mc (« Il Etait Une Fois »), qui, tous, rendent acceptables une grosse poignée de titres qui n’auraient jamais attirés l’attention au sein d’un tracklisting plus poignant. Seuls les Parisiens de La Caution parviendront à susciter un minimum d’intérêt en milieu d’album. Acte manqué, pour le moins..

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire