Savath And Savalas – « Apropa’t »

Apropa't[Album]
26/01/2004
(Warp/Pias)

Si Scott Herren a sorti un premier album « Folk Songs For Train Trees And Honey » il y a maintenant trois ans sous le nom de Savath & Savalas, il reste encore beaucoup plus connu sous le nom de Prefuse 73. L’année 2003 ayant été occupé par ce projet principal, c’est en cette fin de mois de janvier qu’il sort le nouvel opus de son side project, toujours plus ambiant, et cette fois accompagné d’une chanteuse catalane, Eva Puyuelo Muns, rencontrée lors de son long séjour barcelonais

Car cet album a un fond, une histoire. N’ayant jamais connu son père d’origine espagnole, Scott Herren s’est donc posté sur Barcelone pendant un an et demi, comme pour se plonger dans des racines qu’il n’avait jusqu’alors jamais connues. C’est ainsi qu’il arrive aujourd’hui à faire vivre à Eva sa première expérience musicale après avoir partagé avec elle son goût pour la musique brésilienne des années 70, la folk espagnole, et toute la fusion afro cubaine puerto ricaine new yokaise. Tous ces éléments donneront donc la couleur définitive d' »Apropa’t », nouvel essai de Savath & Savalas, qui sera proposé sur scène, avec des musiciens, lors du printemps 2004

Inutile de préciser donc que les éléments musicaux de Prefuse 73 ne se retrouveront pas dans cet opus. Ici ce sont les rythmes discrets et chauds qui viennent orchestrer toutes ces sonorités ibériques donnant une couleur profonde et reposante. « Apropa’t » se présente comme une production intime, intense et émouvante, comme une fusion artistique des âmes de ces deux personnages, que sont venus appuyer avec beaucoup de réussite les non moins crédibles musiciens de Tortoise, Sea & Cake, Town & Country

« Apropa’t » se dresse donc plutôt comme un album conceptuel qu’il faut aborder dans son contexte. Pas ici d’exercice rythmique énergisant, mais bien la toile d’un décor pour une scène apaisante, voire même parfois soporifique ou le vent ramène avec lui quelques bonnes odeurs salées de paella, de plages sauvages ensoleillées. « Apropa’t », bien que manquant cruellement parfois de relief, vous surprendra et de ce fait, ne fera que surélever encore un peu plus Scott Herren dans nos estimes d’amoureux de musique. Que l’on adhère à cet album ou non…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire