Sandro Perri – « Impossible Spaces »

sandro180Album
(Constellation)
17/10/2011
Indie

Il y a toujours chez Constellation ce qu’on trouve rarement ailleurs: la certitude d’avoir affaire à un disque intelligent, aussi marquant qu’atypique, avant même de s’y plonger. Avec son troisième album « Impossible Spaces », Sandro Perri – à l’origine guitariste de jazz également connu sous le nom de Polmo Polpo – ne sonne heureusement pas l’heure de l’exception, dessine une oeuvre acoustique, un peu électronique aussi, richement orchestrée, ou il peut à son aise laisser s’exprimer ses talents de chanteur et de mélodiste. Souvent hors format, au sein d’une production aussi ambitieuse que lo-fi, et en compagnie des meilleurs musiciens issus de la scène d’improvisation de Toronto, il y conjugue avec brio sa science du rythme, des textures et des mélodies pour accoucher de son disque le plus accessible à ce jour, mais aussi le plus représentatif de tout ce qu’il a toujours affectionné musicalement: la liberté, sur le fond comme sur la forme. Parce que si ses morceaux ont une ligne directrice bien écrite, Sandro Perri – et ceux qui l’entoure – ne se refuse jamais de sortir des chemins balisés pour avancer en terres inconnues, parfois mouvantes même (« Futureactive Kid Part 2 »), et par la même occasion convoquer les divers genres musicaux qui, ficelés les uns aux autres, font la couleur de son registre. D’un titre à l’autre (comme de « Wolfman » au final éponyme aussi beau qu’épuré), ou parfois même au sein du même, un instrument (flute ou synthé par exemple) intervient sans qu’on ne l’ait vu venir, les ambiances changent subtilement, comme à la mi-parcours du « Changes » d’ouverture, tout au long des dix minutes de « Wolfman », ou alors que la bossa nova s’éprend de « Love & Light ». Aussi cérébral qu’il est, « Impossible Spaces » offre ainsi plusieurs niveaux de lecture qui, à chaque écoute, ne manquent pas de s’éclaircir toujours un peu plus. Et à l’heure qu’il est, peu à part lui connaissent déjà la fin de l’histoire…

Disponible sur
itunes30

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire