Samiam – « Trips »

sam180Album
(Hopeless)
06/09/2011
Pop punk miraculé

La faute à ce « Whatever’s Got You Down » (2006) très en deca du potentiel historique de Samiam à pondre d’imparables hymnes pop punk, on pensait rester pour de bon sur une reformation moisie ne venant que confirmer ce soudain regain de réapparitions aussi douteuses que peu croyables. Véritablement fanés à l’époque, il était donc difficile d’envisager un meilleur profil aux Californiens alors que cinq ans dénués d’éclat sont passés. C’est pourtant la tâche quasi insurmontable qui incombait à « Trips », ce nouvel album qu’on finissait par craindre plutôt que de l’espérer fortement, quitte à s’en passer pour mieux se replonger dans le meilleur de la discographie du groupe, et conserver intacte toute l’estime qu’on lui portait il y a maintenant dix ou quinze ans. C’était sans compter sur un regain de forme et d’inspiration de la part de ces mythiques punks adeptes de mélodies rutilantes. Car si ce disque bénéficie cette fois d’une production digne de ce nom, la voix de Jason Beebout retrouve par la même occasion toute sa luminosité, comme si son alcoolisme notoire ne venait plus imbiber les nouvelles compositions du groupe qui, pour le coup, regagne illico de nombreux galons perdus ces dernières années. « 80 West » qui ouvre les hostilités n’est d’ailleurs pas loin de figurer parmi les titres les plus incontournables de sa discographie, suivi de près par quelques autres pépites revigorantes (« September Holiday », « Over Now ») contribuant elles aussi à cette belle et étonnante réussite, dont il faut peut être aussi aller chercher l’explication chez le génie mélodiste Segie Loobkoff (guitariste), désormais recentré sur un seul et unique objectif. Certes, tout n’est pas à se taper le cul par terre et n’égale pas la belle époque, mais Samiam accouche là d’un énième album sans véritables points noirs ni coups de mou, dont il peut indéniablement être fier. Un petit miracle qui tombe sans prévenir sur le coin de la gueule…

En écoute


Disponible sur
itunes8

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire