Rumble In Rhodos – « Signs Of Fervent Devotions »

rumble180Album
(HipHipHip)
10/10/2011
Indie rock

Encore peu connus en France, malgré deux albums dont le solide  »Intentions » sorti en 2008, les Norvégiens de Rumble in Rhodos profitent d’une signature sur HipHipHip pour sortir une troisième œuvre intitulée  »Signs of Fervent Devotion ». Dès le début, sous les hurlements de Thomas Bratlie, la signature screamo du groupe revient, et  »Celebrate The Abundance » annonce la couleur d’un nouveau disque à la production bien plus soignée que par le passé, sentant l’urgence et l’énergie. La suite confirmera ces impressions. Clairement, de l’eau a coulé sous les ponts, le quintet a particulièrement travaillé sur la variété mélodique, toute complexe mais jamais inaccessible. Du progrès donc, puisqu’il parvient à digérer de nombreuses influences, sans souffrir du syndrome best-of. Un titre comme  »Effervescent Waves » étonne même tant il chasse avec succès sur les terres des Blood Brothers ou Future Of The Left! Toutefois, quelques défauts subsistent, voire agacent: comme on le constate régulièrement chez les Scandinaves,  »Signs of Fervent Devotion » comporte quelques éléments fleurant bon la volonté du groupe d’entrer par les grandes portes des gros stades. « ‘Soft Insulated Days » ou  »Ruin Days » en sont deux illustrations. De fait, si chaque morceau est susceptible de plaire à un public, les écarts assez larges entre les titres les plus noise et les plus indie peuvent dérouter. Néanmoins, Rumble In Rhodos, encore un peu embourbé au début des années 2000, sort un album audacieux, puissant et frénétique, mais ne parvient pas à innover suffisamment pour nous laisser sur le cul. Parfois indigeste, ce disque n’en reste pas moins prenant, et n’a plus qu’à dévoiler toutes ses nuances sur scène où le groupe est attendu très prochainement.

En écoute intégrale


À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire