Roots Manuva – « Awfully De/ep »

Awfully De/ep[Maxi]
24/10/2005
(Big Dada/Pias)

On se prendrait bien une nouvelle dose de Roots Manuva? Depuis la sortie de « Awfully Deep », son dernier album en date, le Mc anglais enchaîne les maxis dotés d’un intérêt certain. C’est évidemment le cas pour le petit nouveau, « Awfully De/ep » qui comprend un titre inédit ainsi que sa version remixée, et le morceau phare de l’album dans sa version originale et dans deux revisites plutôt réussies. « Seat Yourself », c’est donc l’inconnu de la galette, avec Ricky Ranking en featuring, dans un registre qui s’inscrit dans la continuité de l’album. Produit par Manuva himself, voilà tout à fait le genre de titre, avec son beat énorme et cette ambiance oppressante laissant la part belle aux flows des protagonistes, qui accroche l’oreille dés la première seconde, pour ne plus la lâcher. Et c’est le cas à chaque écoute, y compris plus tard sur le remix de Diplo, moins massif mais tout aussi intéressant. « Awfully Deep » est ensuite proposé en version enregistrée live en studio (« Lambeth Blues ») en compagnie du groupe qui l’accompagne en tournée, auquel s’ajoute Damon Albarn (Blur) au piano, petit reste de la collaboration des deux hommes sur le dernier album de Gorillaz. Une autre version, « Lambeth Blues – Metronomy Remix » souligne la participation de Joseph Mount, ex batteur de rock, qui donne une couleur plus funkie et plus 80’s au morceau. Souvent, les maxis suivant la sortie d’un album n’ont que peu d’intérêt. Pas le cas avec Roots Manuva. Ecoutez celui-ci, preuve parfaite.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Roots Manuva – « Awfully Deep »

Awfully Deep[Album]
31/01/2005
(Big Dada/Pias)

Love and bass. Ou comment Roots Manuva définit sa musique. Ca en dit long sur le personnage qui avec son premier album, « Brand New Second Hand », a ressuscité le hip hop anglais. Depuis, Rodney Smith n’a cessé de progresser et de marquer, à chaque étape discographique, une innovation constante. « Awfully Deep » est le nouveau recueil de l’anglais et autant vous dire tout de suite que quand Roots Manuva se lâche, Roots Manuva est grand

Ici, le mc phare de la Grande Bretagne continue de rendre hommage à ses origines jamaïcaines ainsi qu’à son premier amour musical, le reggae. « Awfully Deep » déborde de basses, les versions proches du dub n’ont jamais été si nombreuses (« Cause 4 Pause », « Too Cold »), et s’oriente plus vers les cordes que ses prédécesseurs, plutôt familiers aux percus. Roots Manuva n’en sort que plus grand, donnant à ses morceaux une consistance, une intensité, une accroche et une maturité très palpable. « Mind 2 Motion », le premier titre de l’album en atteste. Le suite n’est que plaisir. Expérimentations, ambiances froides et sonorités métalliques (« Awfully Deep », « Chin High ») donnent le change à des classiques sauvagement efficaces (« Thinking », le génialissime « The Falling ») ponctués d’invitations au dancehall (« Rebel Heart », « Babylon Medicine »). Parfois même, cet opus à l’insolence de se passer de beat (« A Haunting »). Smith profite de cet environnement pour prouver toute la diversité de son flow en s’y adaptant parfaitement (« Colossal Insight », « Move Ya Loin », « Toothbrush »), comme pour mieux appuyer le poids de ses mots cette fois plutôt obnubilés par le combat contre la tentation de mal faire

Pas besoin de vous faire un dessin. Tout cela sent la diversité, la richesse, l’esprit et tout ce que vous souhaitez trouver au sein du meilleur hip hop britannique. Le Fun, la danse, la gourmandise, trois points qui prouvent une évidence: ce disque est ENORME. Roots Manuva s’impose donc définitivement et tend les bras au monde. Frissons garantis.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire