Robust – « El Foto Grande »

El Foto Grande[Album]
24/07/2007
(Galapagos4/Import)

Un label s’endort, un Mc se réveille. Depuis quelques mois, Galapagos4 ne se montre plus aussi actif et convaincant qu’il ne l’a été par le passé, quand il tentait (parfois en vain quand même) de suivre le chemin tracé par Anticon et toutes les structures qui poussaient la nouvelle scène hip hop indépendante vers un public plus large. Il faut dire que son sort n’est pas une exception, Anticon ayant dévié vers des sphères moins hip hop en sentant le vent tourner. Reste que les dernières références du label étaient loin d’égaler les opus de Meaty Ogre (« Leo vs Pieces« ) ou Mestizo (« Life Like Movies« ) qui avaient contribué à l’assise de sa réputation de défricheur. Les choses sont peut-être sur le point de changer avec la sortie de « El Foto Grande », le deuxième album de Robust, après un « Protholes In Our Molecules » sorti en 2004 qui, sans être révolutionnaire, laissait entrevoir quelques belles possibilités. Celles-ci semblent donc se confirmer ici, tout au long de ces seize titres ou le Mc est solidement épaulé par Mike Gao, producteur de Los Angeles à la réputation grandissante. Incontestablement, Robust a gagné en maturité durant les trois années passées, sachant plus clairement ou aller, et donc quoi proposer. Il faut dire que, musicalement, Gao aura su lui livrer des versions, groovies, classiques sur le fond, alternatives sur la forme, qui s’adaptent complètement au flow clair et posé de cet Américain dont le talent n’est désormais plus à prouver. « Word Of Mouth », le titre qui lance les hostilités, en est le parfait exemple, soulignant une certaine application mais aussi le désir de conserver un aspect très spontané, presque live, typiquement issu de l’école de l’underground. Les beats déroulent, les basses amènent un groove reposant, et quelques voix ou notes de piano samplées contribuent à une profondeur qu’il est toujours bon d’entendre (« El Foto Grande », « LL Robus T ») quand elles ne subliment pas complètement un morceau (testez l’excellent « Show Love » ou « Love It All »). Et même s’il n’invente rien, « El Foto Grande » a tous les atouts pour susciter l’attention: musicalement cohérent et séduisant, et un Robust qui s’est enfin trouvé. Du coup, on n’est pas près de le lâcher.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire