Rivers Cuomo – « Alone II: The Home Recordings of Rivers Cuomo »

Alone II: The Home Recordings of Rivers Cuomo[Album]
24/11/2008
(Geffen/Universal)

Plutôt qu’à un nouvel album de Weezer aussi rapidement repoussé qu’annoncé, c’est finalement à une deuxième louche des démos de son frontman, enregistrées à domicile sur la même période que le précédent volume (1992-2007), à laquelle on a droit. Pas la même chose certes, mais les fans du groupe les plus endurcis ne cracheront pas dessus pour autant, même si cette compilation sent à plein nez le fond de tiroir un peu moisi

Un préjugé cependant très vite ravalé à l’écoute de cette petite vingtaine de titres, musicalement peu surprenants pour qui aura toujours suivi les pérégrinations du bonhomme, assez bons pour rivaliser avec ceux du précédent volet, mais trop ternes pour éspérer figurer au tracklisting d’un disque de Weezer (« I Was Scared »). Certains manquent pourtant le coche de peu, qu’il s’agisse de « I Want To Take You Home Tonight » ou plus concrètement « Paperface », d’abord écarté du premier album avant de se retrouver ensuite sur sa version deluxe

Mais, « Alone II: The Home Recordings of Rivers Cuomo » possède aussi cette particularité d’inclure une poignée de titres très courts (le cuivré « Victory On The Hill », « Harvard Blues », les lo-fi « Oh Jonas » et « I Admire You So Much », « Please Remember »), exercice assez rare chez lui jusque là. Comme précédemment, c’est cette totale liberté affichée par Rivers Cuomo qui lui permet de s’affranchir ici d’une variété de registre beaucoup plus large qu’avec son groupe, et d’offrir ainsi à ce disque tout son intérêt. Preuves en sont le poppy « I’ll Think About You », « Walt Disney », la ballade au piano « My Day Is Coming », le sombre « The Purification Of Water », ou la reprise des Beach Boys « Don’t Worry Baby », autant de morceaux qui n’auraient certainement pas obtenu l’unanimité du collectif

Mais, ne vous attardez pas sur ce disque si vous n’avez jamais considéré Weezer comme une entité incontournable du rock. Seul, et tout au long de ce second volume documentaire, son leader, compositeur intarissable désormais bien décidé à ne plus laisser ses idées pour mortes, n’y changera rien.

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire