Riow Arai – « Mind Edit »

Mind Edit[Album]
27/01/2004
(Leaf/Chronowax)

Japonais, bien bâti, bourré d’humour et parlant couramment plusieurs langues, on ne présente plus (sauf si vous insistez) cet artiste complet et complexe. Présentons plutôt son album, « Mind Edit », qui semble tout droit sorti des machines du fils caché (mais digne) de Josh Davis et Scott Herren, respectivement, et respect s’impose, DJ Shadow et Prefuse 73. En gros, de l’abstract hip hop très découpé et avec des bruits étranges des fois

Si l’ensemble sonne assez froid, notre ami sait également réchauffer son public avide de groove comme sur le très organique et assez chiant « Disturbance » ou encore sur « Trillion ». Mis à part ces deux titres pas forcément des plus réussis, Riow (donc ça, c’est son prénom) fait plutôt dans l’abstract très abstract et plutôt minimaliste (« Gyrate », quasiment juste un beat). L’ensemble est, disons le, bien maîtrisé, comme sur « Gold » et son entame hésitante laissant finalement place à une ambiance captivante. On enchaîne alors sur « Flatter », peut-être le meilleur morceau de l’album, assurément le plus énergique, tout en en rupture, intense

Tout cela n’efface pas les quelques titres dispensables de ce disque qui laisse toutefois entrevoir le talent du bonhomme qui se contente pour l’heure de nous proposer une musique sans génie mais très plaisante. C’est déjà pas mal.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire