Revolver – « Pop De Chambre »

Pop De Chambre[Maxi]
26/05/2008
(Delabel/EMI)

Dans la famille « folk chanté en anglais qui coule tout seul », et si vous avez déjà Cocoon dans votre jeu, piochez Revolver, trio parisien sans grand danger mais affichant quelques prédispositions intéressantes. Sans compter qu’avec ces cinq titres regroupés sous « Pop De Chambre », en toute logique annonciateurs d’un album à sortir en fin d’année, la stratégie d’approche, qui a fait ses preuves avec « From Panda Mountains« , semble être en tous points similaires. Mais, rien pourtant qui ne fasse de Revolver une pâle copie, un groupe sans personnalité, surfant sur une recette ou la seule difficulté, et non des moindres, consiste à accoucher de mélodies fraîches et efficaces d’une fausse simplicité. A ce petit jeu, c’est certain, Ambroise, Christophe et Jérémie ont de quoi espérer en déballant tout naturellement, presque insolemment, leur répertoire acoustique grand public, soit accessible et accrocheur. Car que vous soyez un nostalgique des Beatles, un grand connaisseur d’indie pop (Belle & Sebastian, Elliott Smith, King Of Convenience), ou que vous soyez tout simplement fleur bleue, « Pop De Chambre » vous sierra à merveille, saura accompagner cette quiétude que vous prenez bien soin d’entretenir au quotidien, et en profitera pour offrir à la pop française un horizon aussi dégagé que l’an passé. Car « Leave Me Alone », le teinté sixties « Balulow », les sautillants « Calm Down » et « Get Around Town », ou l’intimiste « 2.a.m. Big Wish » rappelant La Maison Tellier, sont autant d’arguments pour Revolver d’aligner de nombreuses victimes qui n’auront rien vu venir en se laissant caresser dans le sens du poil. Manque plus qu’une pub télé, et le tour est joué..

Ecoutez un extrait ici.

Achetez sur :

  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire