Retisonic – « Levittown »

Levittown[Album]
09/05/2006
(Modern City/Modern City)

Le temps d’un maxi et d’un album, Retisonic, emmené par son charismatique frontman Jason Farrell, a presque réussi à faire oublier Bluetip, ce combo incontournable de la scène de Washington DC et de Dischord dont le groupe est né des cendres. À vrai dire, exempt de toute actualité depuis 2004, on attendait plutôt un second album que les seulement six titres de ce « Levittown » qui, il faut le dire, font plus nous faire saliver. C’est donc en boucle qu’on se les passera en attendant une dose plus conséquente de ce rock racé, un genre dont nous a toujours gratifié Farrell. Car les choses n’ont pas changé, les données sont les mêmes, mais la patte Retisonic semble, cette fois encore, définitivement s’imposer et faire preuve d’une solidité qu’il est bon d’entendre. Et ce, dés « Curses », à l’intro lointaine pour mieux laisser éclater son énergie une fois les potards normalement poussés. « In a Mean Town » lève le niveau d’un cran en exploitant parfaitement cette recette très personnelle, à base de rythmique solide, de brefs et efficaces riffs de guitare, et de refrain accrocheur. « Levittown » et « Switch It Up », du même acabit, serviront, eux, de preuves à tous défenseurs du son si particulier de Washington DC, notamment celui des guitares ici totalement jouissif. Mais Retisonic ne pouvait revenir sans une petite surprise, que sont « Sweet Mess » et « Novocane », acoustiques sans jamais dénaturer la marque de fabrique du groupe. Une fois bien rassasiés, il ne nous reste plus qu’à attendre que tout ce petit monde passe à la vitesse supérieure… Ça ne devrait plus trop tarder.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire