Reel Carter – « Essence Du Coeur »

Essence Du Coeur[Album]
01/04/2005
(Mama Blues Melodies/Warm)

Ca y est, voici enfin le second opus de Réel Carter. Et si on s’attendait à une confirmation pour son deuxième essai, il pose ici véritablement son style, et apparaît désormais comme une artiste incontournable de la scène française. Car ce qui faisait sa force, il le pousse ici à sa quintessence. Des textes toujours plus pointus, plus précis, et un flow calé avec extrême précision; toujours avec un recul et une lucidité fort appréciable, jouant la carte de l’honnêteté et de la conscience, ce qui tranche avec la mode actuelle

On appréciera à sa juste valeur le morceau « Culture Urbaine », où il se révèle et nous propose une vision du HipHop qui touchera les vrais B-Boys, et ramènera ceux-ci à une époque bénie de cet art. Mais comme pour mieux nous dévoiler l’étendue de son talent, il n’hésite pas à changer son style d’écriture, et nous propose un texte plein d’humour sur « C’est Qui Carter2? », où il nous sert un autoportrait très « égo », s’inventant une vie dans le showbiz. Mais c’est quand il nous parle avec son coeur qu’il nous touche le plus, comme sur « Amour Suprême », « Qui A Tort ? », ou « Encore Solitaire ». Mais la véritable très bonne surprise, si c’en est une, c’est la qualité des versions qu’il réalise lui-même pour la plupart, les autres étant produites par 20Syl et les Fratello Beatz (Kohndo, Rachid Wallas,…). L’ultime preuve que Réel Carter a définitivement passé un cap. Et si selon son propre aveu il s’inspire de Pete Rock ou de Dj Premier, on ne peut que l’encourager dans cette voie, tant il hausse le niveau, devenu maître dans le découpage des samples, preuve qu’il reste encore des boucles à prendre sur quelques vinyls

Personnellement, c’est au travail de No I.D que je comparerais volontiers ce Mc Producteur de talent, véritablement l’un des derniers gardiens d’un vrai HipHop. Ceci ne veut pas dire que seul ce style de rap est bon, au contraire, c’est de sa diversité que le rap tire, aujourd’hui, sa richesse. Reel Carter a su garder certaines valeurs comme le respect, la tolérance, l’ouverture d’esprit dans une musique qui en manque de plus en plus de nos jours. On est loin des clichés, et la réussite commerciale n’est pas ici le principal moteur de création. Alors longue carrière à toi, aux côtés d’autres groupes tels que Bunzen, Hocus Pocus, et bien d’autres, qui n’oublient pas que le HipHop est un art mais aussi un état d’esprit. Si le rap Français est malade, il a trouvé un de ses meilleurs docteurs.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire