Michael Rose – « Warrior Dub »

Warrior Dub[Album]
27/08/2007
(M Records/Nocturne)

Ceux qui avaient déjà repéré les sorties d' »African Roots » et de son petit frère « African Dub » s’attendaient certainement depuis quelques temps à voir débarquer dans les bacs les versions dub de « Warrior », dernier album en date du vétéran Michael Rose, produit par Ryan Moore de Twilight Circus. Autant dire donc que depuis novembre 2006, « Warrior Dub » s’est fait attendre, et, si ce genre de sortie ne recèle jamais de surprises folles, c’est néanmoins avec une excitation certaine que l’on aborde son écoute

Inutile de vanter une fois de plus les qualités du producteur néerlandais et de son label M Records… et encore moins le génie vocal de celui qui fut le leader de Black Uhuru dans les années 80… Après le séisme provoqué par « African Roots » en 2005 (album qui restera pour longtemps gravé dans les mémoires), « Warrior », un peu en deçà de son prédécesseur, avait néanmoins confirmé que le duo Moore/Rose fonctionnait à merveille, dévoilant dix titres roots de très bonne facture malgré quelques petites baisses de régime. Il mettait en tous cas une nouvelle fois à l’honneur le timbre unique de Michael Rose et son gimmick légendaire..

Quelques mois plus tard, « Warrior Dub » nous offre ainsi le plaisir de réécouter d’une autre oreille ces titres, revisités par Ryan Moore dans la pure tradition jamaïcaine de la face B. Sur la base d’un tracklisting légèrement modifié, on valse ainsi d’une excellente version de « Warrior », jouée par des musiciens d’exception comme le grand percussionniste Skully des Jamaican All Stars, à l’incisif et envoûtant « Freedom Dub » ou à la lenteur mystique des dubs de « Dangerzone » et de « Nature », chargés d’effets donnant à la voix de Rose une dimension quasi sacrée… Notons simplement que certaines versions, trop peu travaillées au regard des versions originales ou trop rébarbatives, nous laissent à regret sur notre faim (« Zion Dub », « Them A Dub »)

Finalement, si on ne peut remettre en cause le talent de Moore et de ses acolytes, tout comme l’intérêt de sortir les versions dub d’un album roots de grande qualité, on peut tout de même se demander si M Records ne cède pas par ce biais à une petite facilité commerciale (il serait presque plus cohérent de sortir un double album ou de rajouter les versions dub à la suite des versions originales dans un même album, sur le mode du discomix)… Mais si « Warrior Dub », tout comme l’était « African Roots », paraîtra peut-être superflu et inutile à certains, il n’en constitue pas moins un très bon album de dub moderne, renforçant encore l’influence de Twilight Circus Dub Sound System dans le monde du reggae-dub contemporain indépendant. Il est quoiqu’on en pense une pièce indispensable à tous les steppers de la première heure désireux d’agrandir leur précieuse collection M Records…

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire