Raashan Ahmad – « Ceremony »

raa180Album
(Jakarta)
17/04/2013
Hip hop

Voyageur infatigable, Raashan Ahmad nourrit depuis toujours sa musique de rencontres, de découvertes, et d’influences compilées aux quatre coins du monde. Depuis les Crown City Rockers dont il fut le fondateur, jusqu’à aujourd’hui et ce « Ceremony », son goût prononcé pour un hip-hop mâtiné de jazz fait le bonheur d’un public de connaisseurs partageant avec lui une vraie passion pour la musique sans clivages. C’est cette ouverture d’esprit qui le fait s’aventurer hors des sentiers bien balisés du rap. En effet, difficile de définir un titre comme « Music » (feat Ty et Sarsha Simone) tant il apparaît comme un joyeux mélange de styles, tout en groove et aux cuivres pétillants, ou d’enfermer dans un genre précis « Mamma Nature » malgré son approche funk. Si la composition musicale occupe une place prépondérante dans l’art de Raashan (lui-même grand collectionneur de disques), il serait réducteur d’occulter son talent d’écriture qui fait de lui un Mc de tout premier plan. Preuve en est « Get Hi » sur lequel il déclame avec dextérité et justesse, uniquement accompagné de claquements de mains. Bien sûr, les bases d’un hip-hop jazz bien léché sont majoritaires au sein de « Ceremony », et les titres « Ital », « The Remedy », ou le classieux « Ease On Back » en attestent. Mais ses incursions répétées dans d’autres univers, que ce soit par petites touches exotiques (« Mariposita ») ou en immersion folk/rock plus marquée (« How Long » feat Geoffrey Oryema), marquent définitivement sa singularité et font de Raashan un esthète en perpétuelle recherche, définitivement ouvert sur un monde qui a plus que jamais besoin de ce genre d’artiste bouillonnant de créativité.

itunes21

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire