Qwel & Maker – « Owl »

qwel180Album
(Galapagos4)
14/09/2010
Hip hop indie

Galapagos 4 a le vent en poupe, retrouve les couleurs qu’il avait perdu pendant un temps en enchainant de nouveau les sorties de qualité. Après Hellsent l’été dernier, c’est avec sa paire magique, composée du Mc Qwel et du producteur Maker, qu’il attaque la rentrée pour ajouter un nouvel album indispensable au décor de cette scène de Chicago qui ne cesse de naviguer avec brio entre le hip hop classique et un autre  à l’approche beaucoup plus alternative. En effet, après que le duo ait clôturé la quadrilogie du Mc l’an passé via l’excellent « So Be It« , il remet le couvert sur une même base tout en poussant sa collaboration dans de nouveaux retranchements. Car, arrivés à leur troisième album commun, les deux chicagoans ont désormais pour eux  cette osmose qui ne manque pas de se révéler toujours un peu plus, jusqu’à devenir évidente sur une poignée de titres reflétant leur parfaite complémentarité. C’est incontestablement le cas sur quelques douces réminiscences du Golden Age (« Cookie Cutter », « The Down Dumbing), ou quand la sobriété de productions néanmoins pointilleuses sait servir au mieux les lyrics d’un Mc tout autant perfectionniste (« El Camino »). Seulement, il en fallait encore un peu plus à Qwel et Maker pour faire de « Owl » un album qui puisse dater, notamment cette musicalité cruellement absente dans maintes productions contemporaines, mais bien présente ici, à tel point que certains morceaux auraient très bien pu se passer de voix. Cela aurait pu être le cas de l’excellent « The Game », de « Gin River » dont la pointe jazzy et mélancolique ne manque pas de caresser l’oreille, ou du funky « Gambling Man », bon enfant jusqu’à pousser au déhanchement. De quoi définitivement convaincre ces deux là de se jurer fidélité si leur association se révèle chaque fois si passionnante.

En écoute

Qwel & Maker –

Disponible sur
itunes29

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire