Qwel & Maker – « Beautiful Raw »

qwel180Album
(Galapagos 4)
07/05/2013
Hip hop

Alors que « Beautiful Raw » n’est autre que le quatrième fruit de la collaboration entre Qwel et Maker, le duo n’en est plus au stade de trouver ses marques. Bien au contraire, devenus des acteurs incontournables de la scène hip hop indépendante, on aurait plutôt tendance à attendre des deux un véritable coup de maître. Si on ne fait que le frôler ici, force est d’avouer qu’ils tiennent sans mal la dragée haute à nombre de concurrents plus médiatisés qu’eux, pourtant loin d’être aussi appliqués et perfectionnistes qu’ils ne le sont. Normal donc que « Beautiful Raw » trouve toute sa cohérence dans l’effort de faire mieux. S’il n’est porté par aucun véritable coup d’éclat, l’opus jouit en revanche d’une constance dans la qualité qui ne manquera pas d’être apprécié par les puristes du genre. Ici, ce n’est pas un tube et puis s’en va: pousser « play », c’est signer pour une heure d’un hip hop frappé d’une immédiateté régénérante, assez traditionnel et frais pour inviter quelques collaborateurs de la trempe de The Grouch, Qwazaar (Typical Cats), D-Styles et quelques autres à venir épauler un Qwel, comme un poisson dans l’eau sur les productions de Maker. Et pour cause, si les Mcs débitent à leur aise, c’est bien tout le talent du producteur qui contribue à la réussite évidente de ce disque. En mêlant ainsi samples classiques et cruivrés (« Beautiful Raw »), ou plus électriques et psychédéliques (« Long Walkers »), en ne sous estimant jamais l’importance des refrains (« Lake Effect »), et en signant des beats assez efficaces pour faire souffler le vent dans les baggies (« En Garde »), Maker amène à la fois la couleur positive que l’on croisait par exemple dans le travail de Soul Position (« Pilfer », « Abracadabra »), comme la pesante mélancolie chère à certaines productions Rhymesayers (« If I Could Sing »). Un quasi sans faute qui ne rend que plus injuste la sous médiatisation dont le duo souffre depuis trop longtemps.

itunes2

En écoute

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire