Qwel & Kip Killagain – « The New Wine »

The New Wine[Album]
10/06/2008
(Galapagos4/Import)

Le temps passe, les saisons s’enchaînent, et Qwel continue de marquer chacune d’elle d’un nouveau chapitre venant compléter sa série conceptuelle de quatre albums. Débutée sur « The Harvest » avec Maker, continuée avec « Freezer Burner » aux côtés de Meaty Ogre, il se fait cette fois accompagner de Kip Killagain, un producteur qui a fait toute sa renommée sur la scène indépendante pour ses travaux flirtant avec la jungle, pour ce troisième volet intitulé « The New Wine ». Etonnemment, il n’est pourtant jamais question de rythmes précipités ici. Certainement à cause de cette volonté du duo d’offrir une couleur live trop rare selon lui dans l’underground, et qui ne lui permettait pas de tomber sous la coupe de cette influence. L’occasion de faire d’une pierre deux coups, Qwel ayant jusqu’ici toujours posé ses lyrics sur des productions intégralement programmées. Ainsi, « The New Wine » s’humanise, s’offre une ambiance plus légère et chaleureuse que celle de ses prédécesseurs (à l’exception peut être de « Heliocentric » et « Innuendo »), notamment via des violons enregistrés en live (« Agape Rain », « The New Wine ») qui illuminent ce nouveau chapitre de jolis rayons de printemps auxquels on aurait difficilement cru connaissant la (fâcheuse) manie de l’Américain à casser l’ambiance. Et même si le sample est encore majoritairement légion, ce nouvel album jouit d’une profondeur musical intéressante qui permet à quelques titres de ce démarquer du lot: « Big Eyes » et sa rythmique acoustique, « Bonita Bitrell » et sa virgule guitaristique, ou « Frost Seeding » et son décor seventies. Le retour du beau temps autorise même le Mc à un « Internet Killed The Video Star », a capella plein d’humour sur l’air que vous connaissez. De quoi promettre un volet estival qui devrait compenser sans souci l’hiver bien rude que Qwel nous a fait traverser

En écoute

1. Mix de l'album     
.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire