Pyjamarama – ‘Pyjamarama’

29

Album / A Tant Rêver du Roi, Force de Vente, Eminence Grise / 02.09.2016
Indie rock

Difficile de parler de super groupe ou de all star band quand les musiciens impliqués s’appliquent à longueur d’année à nourrir la scène infra-indépendante française. Au sujet de Pyjamarama, on évoquera plus volontiers – et plus sagement – la belle convergence de talents déjà maintes fois prouvés, que ce soit au sein de Papaye, de Seal Of Quality, de Vagina Town et des Agamemnonz, quatre groupes contribuant au sel du très relevé label Kythibong. Ensemble, c’est pourtant au sein du catalogue tout aussi goûtu du label A Tant Rêver du Roi qu’ils sortent un premier album débordant d’idées, d’énergie, de mélodies, et donc forcément de bonne humeur. ‘Du rock du futur du passé‘ comme Pyjamarama qualifie lui-même sa musique, au cas où il resterait quelques-uns d’entre vous à perdre. Toujours est-il que le temps de onze titres bigrement bien foutus, assez complexes derrière leur apparence familière, le quatuor nanto-rouenno-tourangeau laisse parler son élégance, mais surtout ses nombreuses influences parmi lesquelles on devine parfois 31 Knots ou Deerhoof. De fait, ce premier album fait tourner les riffs simples et entêtants en boucle, se ponctue de nombreux breaks imprévisibles et surprenants, comme il transpire plus généralement l’orgie pop, rock, et math rock, sans pour autant se refuser quelques brèves incartades contribuant à sa richesse, et répondant à cette volonté féroce de toujours, au mieux contourner la facilité, au pire seulement l’effleurer. Tous issus de projets assez différents, les quatre Pyjamarama parviennent ainsi ici à marier chacune de leur personnalité avec brio, c’est à dire sans jamais faire de ce disque ni un collage nauséabond, ni un plaisir égoïste. Ce piège béant évité, plus rien ne devrait pouvoir les arrêter.

‘Secrets’, ‘Head On’

À lire ou écouter également:

, , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire