Psykick Lyrikah – « Des Lumières Sous La Pluie »

Des Lumières Sous La Pluie[Album]
20/10/2004
(Idwet/La Baleine)

Cela fait un moment déjà que le nom de Psykick Lyrikah tourne au sein de la scène hip hop française underground. Les rennais avaient bien essayé de nous faire patienter avec un mini album live il y a quelques mois, mais c’est bien ce premier album officiel que l’on attendait pour se faire un avis définitif sur ces éventuels outsiders, peut être même capables de détrôner quelques artistes de la trempe de La Caution ou James Delleck. Composé par Arm, Mr Teddybear et Robert Le Magnifique, « Des Lumières Sous La Pluie » contient son pesant de vérité..

… et confirme plutôt tout le bien que l’on pouvait penser du style sombre et personnel du trio, qui clame haut et fort ne pas proposer autre chose que du hip hop. Qu’il ne leur en déplaise, nous on affiliera Psykick Lyrikah sous la bannière du hip hop électro. Car quand on fait partie de cette « génération Abstrackt Keal Agram » d’ailleurs présent sur le disque, que l’on adopte des ambiances si sombres enveloppant des textes toujours très personnels et souvent tragiques, on peut difficilement le nier. Seule différence par rapport à la clique TTC, Arm et ses potes ne s’adonnent pas à la science fiction stéréotypée, ne se lance pas dans des délires surréalistes mais préfère avant tout la réalité du terrain, celle du monde dans lequel on vit, avec ses travers et ses incohérences. Là est le côté purement hip hop du groupe: dénoncer sans détour et sans tomber dans le rap sans intérêt. Psykick Lyrikah parle pour faire avancer les choses, tient à toucher son auditeur en adoptant des ambiances à chaque fois adéquates et variées (aidées entre autre par les apparitions du guitariste Olivier Mellano), permettant même à ce premier véritable album d’avoir un intérêt équitablement musical et textuel

La marque de fabrique d’un premier opus mature et plutôt réussi. Et s’il est plutôt obligatoire de ne pas être dépressif avant de se lancer dans ces onze titres, qu’il est bon d’entendre des artistes dire des choses censées, qui nous touchent, tout en adoptant des mots simples et un phrasé audible. La richesse de l’electro mêlée au pouvoir du hip hop. Sans confettis, ni cotillons. Du hip hop de rue qui sait de quoi il parle. Rare.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire