Propagandhi – « Live From Occupied Territory »

Live From Occupied Territory[DVD]
24/04/2007
(G7 Welcoming Committee/Import)

Propagandhi, un nom à côté duquel tout punk rocker n’a certainement pas pu passer, ces canadiens officiant dans le genre depuis vingt ans sans jamais avoir fait de concession, notamment d’un point de vue idéologique. Dernier exemple en date, son départ de chez Fat Wreck pour une histoire de différence de point de vue sur la campagne lancée par Fat Mike contre le président Bush, une initiative qualifiée de capitaliste et libérale par un groupe s’étant toujours revendiqué anti-capitaliste, et n’ayant jamais pris parti pour un quelconque candidat à l’élection présidentielle. À un rythme quelque peu irrégulier, le trio a donc laissé derrière lui une poignée d’albums qui ont, à chaque fois, renforcé cette impression d’icône punk au chemin bien tracé. Il restait pourtant un mystère, pour nous Européens, celui de savoir ce que pouvait bien donner Propagandhi sur scène, leurs concerts par chez nous s’étant toujours faits très rares, voire inexistants

« Live From Occupied Territory », motivé par la volonté de récupérer encore plus de fond que lors de ce concert de bienfaisance (pour une association d’aide aux enfants au Moyen-Orient, l’autre pour la défense des indiens de Grassy Narrows luttant pour leurs terres contre des industriels), répond donc aux attentes puisqu’il est la seule sortie vidéo officielle de toute sa discographie. Enregistré lors de l’été 2003 à Winnipeg (Canada), il propose une heure de live, et une grosse vingtaine de titres puisés jusque dans son « Today’s Empires, Tomorrow’s Ashes » édité en 2001, ainsi que quelques reprises et prémices du « Potemkin City Limits » qui allait suivre. Le manque est donc admirablement comblé, notamment par un son impeccable, même si la réalisation reste très DIY, façon bootleg, les images ayant été prises au caméscope, dans le public, et montées ensuite par le groupe lui-même

En complément, hormis des commentaires de titres assez délirants par le groupe, deux documentaires bonus (non sous titrés, sic) reviennent pendant quasiment une heure chacun sur quelques-unes des causes défendues par Propagandhi. Le premier, « Peace, Propaganda, And The Promised Land », est une analyse du traitement de l’information pro israélien par les médias américains sur le conflit israélo-palestinien. Le deuxième, « As Long As The River Flow: The Story Of The Grassy Narrows Blockade », revient sur le sort de ces indiens ayant décidé un blocus pour reprendre leurs territoires aux industriels. « Live From Occupied Territory » est donc une bonne occasion pour Propagandhi d’informer son public, dans un premier temps motivé par une première vidéo officielle. On ne les changera pas…

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire