Prefuse 73 – « Preparations »

Preparations[Album]
15/10/2007
(Warp/Discograph)

Même s’il est toujours rassurant de constater l’hyperactivité de certains artistes, il faut avouer qu’il est souvent difficile pour nous de parvenir à les suivre, et pour eux de se montrer constamment convaincants. C’est plus ou moins le cas de Scott Herren, l’homme qui se cache derrière Prefuse 73, Delarosa & Arosa et Savath & Savalas. Plutôt occupé à ce dernier projet durant ces derniers mois, le second restant sans actualité depuis quelque temps, on ne pensait pas à un retour si rapide de Prefuse 73, un projet qui aura toujours porté le producteur vers la fine fleur de l’electro hip hop. C’est donc en mettant légèrement de côté le scepticisme provoqué par ses dernières productions qu’il faut se jeter sur « Preparations », un nouvel album forcément attendu

Du coup, et tout en prenant en compte le perfectionnisme du bonhomme, il faudra encore une fois bien digérer ces quatorze nouveaux titres pour s’aventurer à un avis définitif. On sera donc régulièrement retourné vers « Preparations », une suite d’instrumentaux toujours imprégnés de cette patte personnelle mais marquant un souci du détail encore plus important qu’auparavant. Car on ne se refait pas du jour au lendemain, et il était prévisible que Scott Herren, désireux de repousser les limites d’une telle mixité musicale, n’abandonne pas ses influences electro, jazz, IDM, et hip hop de toujours. D’autant plus qu’il a cette fois lui-même samplé de vrais instruments pour garantir une qualité de son encore supérieure, comme si le tout était joué par un véritable orchestre d’une dizaine de musiciens (sa prochaine prestation live à Paris, le 20 octobre au Batofar, se fera d’ailleurs en groupe)

Si « Surrounded By Silence« , sorti il y a deux ans, s’appuyait sur quelques featurings de poids (Ghostface Killah, El P, Blonde Redhead…), Herren a cette fois préféré ne pas se faire voler la vedette, faisant appel à quelques collaborations extérieures qui, bien que qualitatives (John Stanier, batteur de Battles, et les new yorkais de School Of Seven Bells), ne soient pas véritablement des arguments de vente. On retrouve donc dans ce cru 2007 un mélange de ce qui a toujours fait Prefuse 73: rythmiques aussi efficaces sur la forme que complexes sur le fond (« Smoking Red », « Noreaster Cheer »), samples finement choisis, détails bruitistes en tout genre, et ambiances marécageuses à souhait (« Let It Ring »)

Prefuse 73 n’opère donc pas de virage radical quant au son qu’on lui connaît, et ôte quelque peu l’effet de surprise de ce « Preparations » qui, bien qu’il s’écoute avec autant d’enthousiasme que ses prédécesseurs, nous fait marcher en terrain connu, visité et revisité. Un défaut qui pourrait s’avérer déterminant si Herren appartenait à une quelconque nébuleuse electro hip hop. Mais voilà, qui sur cette scène se montre aussi raffiné et capable de pondre quelques titres comme le carillonnant « Beaten Thursdays », le sulfureux « Class Of 73 Bells », le léger et lumineux « Girlfriend Boyfriend », ou le menaçant « Prog Version Slowly Crushed »

« Preparations » n’apprendra rien aux inconditionnels de Prefuse 73, tout comme à ses détracteurs qui n’auront pas plus envie de s’y plonger. Herren a seulement repris les choses là ou il les avait laissées, avec comme seule ambition semble t-il de creuser encore un peu plus un univers déjà bien atypique, fait d’instrumentations organiques et de contorsion des beats. Voilà qui explique aussi une complexité grandissante au fur et à mesure qu’on s’y enfonce, et qui nécessitera une solide avidité au registre pour se laisser emmener jusqu’à la dernière seconde de ce nouvel opus

Prefuse 73 n’a jamais donné dans la facilité, et le temps passant, rien de cela risque de changer. Une bonne nouvelle pour les admirateurs de musique electronique downtempo et quelque peu tordue, une mauvaise pour ceux qui ne s’y retrouvaient déjà plus auparavant

À noter que, contrairement à la version digitale, la version CD de cet album comporte un deuxième disque intitulé « Ensemble », plus proche d’une musique classique contemporaine composée à base de flûte, piano, basse, clarinette et instruments à corde

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire