Pond – ‘Man It Feels Like Space Again’

Album / Caroline / 26.01.2015
Pop psyché

Né sous l’impulsion de Nick Allbrook et Jay Watson, deux musiciens accompagnant alors Tame Impala en tournée, Pond signe aujourd’hui un sixième album à la pochette magnifique, sur lequel on l’entend une nouvelle fois laisser libre cours à ses expérimentations psychédéliques, devenues marque de fabrique tant le groupe a pris l’habitude de les moderniser, comme de les baigner de sonorités glam pop. Payant parfois par le passé sa grande liberté de composition par un certain manque de cohérence, le quintet australien resserre ici son spectre d’influences pour un ‘Man It Feels Like Space Again’ nettement plus digeste que ses prédécesseurs. L’album n’en est pas moins varié ni imprévisible puisqu’il va sans souffrance de cavalcades disco-funk-psyché (‘Elvis’ Flaming Star’, ‘Outside Is The Right Side’) à de magnifiques ballades stellaires (‘Holding Out For You’, ‘Sitting Up On Our Crane’), exercice dans lequel il ne manque d’ailleurs pas de marquer des points déterminants. Entre temps, Pond laisse aussi percer quelques tubes aux consonances FM (‘Zond’, ‘Waiting Around For Grace’ au lien de parenté évident avec Tame Impala) qui, non seulement ne viennent en rien éroder l’efficacité et la qualité de l’ensemble de son œuvre, mais ne manqueront pas de rendre des plus plaisants des concerts qui, autrefois, pouvaient parfois tourner au labeur. Car Pond a grandi, n’est définitivement plus le side-project qu’il était aux yeux de tous. Désormais, il marche seul, avec toujours un pied dans les sixties et l’autre dans l’au-delà. Pas facile, mais il avance à grands pas.

‘Holding Out For You’, ‘Zond’, ‘Sitting Up On Our Crane’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire