Plod – « Two Times »

Two Times[Album]
01/04/2003
(Piyounhenké/Autoproduit)

Bien que la scène punk mélodique s’essouffle un peu ces derniers temps, elle voit quand même éclore quelques formations ne serait-ce que régionales qui promettent de suivre une carrière respectable. Cela pourrait bien être le cas de Plod qui propose aujourd’hui son premier long format

Ne perdons pas de temps. « Two Times » fait se côtoyer lueurs d’espoir et compositions franchement moyennes. En effet, aidé par une production de qualité, le talent du groupe en matière de mélodies est palpable sur des titres comme « No Difference », « You Don’t Care », « Come Alone » ou « You Want » n’ayant quasiment rien à envier aux formations hexagonales désormais installées. Pourtant Plod estompe cette bonne impression avec des titres manquant singulièrement d’originalité et rappelant tout bonnement que le punk s’écoute encore une bière dans la main gauche et la laisse du berger allemand dans la main droite (« Number », « I Can’t Explain »). Et je suis gentil, il y a une laisse. Enfin, le groupe aurait très bien pu se donner une image indéniablement plus mature en évitant la blague de « L’Ile Aux Enfants » ou l’éternelle touche ska (« Luik Parano ») devenue plus que stéréotypée et pour le moins gerbante

« Two Times » concentre donc à lui seul quelques éléments laissant penser que le groupe peut proposer beaucoup mieux à condition de laisser de côté des erreurs de jeunesse qui lui sont ici malheureusement fatales. Le genre traînant une image désormais un peu has been, la tâche était rude pour sortir du lot. Attendons la suite des évènements pour nous permettre de définitivement qualifier Plod d’éternel petit groupe.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire