Pilöt – « Möther »

pilot180Album
(Iris Music)
17/10/2009
Indie en tout genre

La rentrée scolaire est décidément un moment propice aux découvertes musicales: alors qu’en septembre 2007, The Do écrivait le début de son histoire grâce à une publicité télévisée pour cahiers petits et grands carreaux, c’est cette fois un groupe au nom de stylo qui s’amuse à laisser derrière lui quelques traces indélébiles. On vous l’accorde, le rapprochement peut paraitre quelque peu tiré par les cheveux au premier abord, mais il prend des allures plus concrètes quand on se plonge pour de bon dans l’écoute de « Möther »: le premier album du trio parisien qui, dans un premier temps, peinera beaucoup à se détacher de cette lourde comparaison tant Dan et Olivia ont déjà, bien avant lui, fait de leur registre une chasse gardée. Il semblait donc difficile d’aller s’y frotter, à moins d’en avoir les testicules. Cela ne fait aucun doute: Pilöt en a, à moins qu’il ne se laisse seulement trahir par une certaine forme d’inconscience. Celle qui, sur « Mante Religieuse » ou « Apache » par exemple, le pousse à marier les doux miaulements de cette chanteuse habitée et imprévisible à des rythmiques tribales et virgules de flûtes sonnant comme empruntées. Reste que, si les deux groupes arpentent clairement les mêmes cimes en entretenant cette attirance commune pour l’effet de trance (« O Mam! »), et que Pilöt tient alors particulièrement bien la cadence, il laisse son ainé prendre ici ou là quelques mesures d’avance en revenant furtivement à un registre plus classique et conventionnel (« The Third », « Whiteman ») pour mieux délimiter un univers qui lui est propre. On y voit alors l’expression d’humilité d’un jeune groupe conscient du chemin qui lui reste à parcourir (« Cheese Cake », « Wedding », « Colonel Moutarde », « Sonic »), mais également du talent qu’il a encore à exploiter pour profiter des belles heures qui lui sont promises (« Oops »). Car ca ne fait aucun doute, l’excellentissime « The Ham_61 Kids’Army », de loin le tube de cet album, laisse tellement entrevoir un réel potentiel qu’il dégage d’un seul et même souffle l’horizon d’un Pilöt surprenant sur toute la ligne.

En écoute


Disponible sur
itunes2

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire