Perfume Genius – ‘No Shape’

Perfume Genius – ‘No Shape’

Album / Matador / 05.05.2017
Pop

On garde un souvenir très ému des premières chansons que Mike Hadreas, aka Perfume Genius, avait postées sur YouTube. Sans tabou et toutes entières arquées autour d’un simple piano-voix, elles faisaient à peu de frais le récit des années d’errance de leur auteur, Américain, gay, ex-toxico, à la sexualité aussi tourmentée que ses états psychologiques. Le paradoxe entre la fragile beauté des mélodies et le caractère profondément dramatique des textes offrait un terreau propice à tous les chagrins sur le premier et éponyme album publié en 2010 par Matador Records.

Resté fidèle à sa maison de disque ainsi qu’à Alan Wyffels, son compagnon à la scène comme à la ville, Mike Hadreas a depuis suivi un passionnant chemin, évoluant à chaque album pour gagner en amplitude et s’affirmer toujours un peu plus comme l’une des icônes queer de l’époque. Sur le précédent et angoissant ‘Too Bright’ (2014), il hurlait sa colère contre une Amérique puritaine incapable de reconnaître ses enfants hors-normes. Une colère qui semble en apparence apaisée sur son quatrième album a désormais 36 ans.

‘No Shape’ s’envisage dans son ensemble comme une grande déclaration d’indépendance ainsi que le suggère son titre (que l’on peut traduire par ‘sans contour’). Hadreas ne se soucie plus ici des regards fielleux mais simplement de la liberté qui se niche dans quelques instants éphémères. Avec la même souplesse pop nourrie par d’astucieux arrangements électroniques, il évoque sa réconciliation avec la spiritualité (‘Otherside’), clame ses sentiments aux êtres aimés (‘Slip Away’, ‘Die 4 You’, ‘Alan’), ou le besoin d’affranchissement d’un corps trop contraignant pour soi ou les autres (‘Just Like Love’, ‘Wreath’).

Doux, bizarre, rageur, euphorique ou sentimental : la richesse musicale et thématique de l’album confirme toutes les belles choses entrevues à l’esquisse sur ‘Too Bright’. Mike Hadreas n’est plus seulement un compositeur doué pour les ballades de chambre mais aussi un ambitieux créateur naturellement en phase avec les très actuelles questions de genre. En démontre le succès public de plus en plus large qu’il rencontre. Et qu’il mérite largement.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
‘Slip Away’, ‘Just Like Love’, ‘Valley’, ‘Wreath’, ‘Braid’, ‘Alan’


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.