Percee P – « Perseverance: The Remix »

Perseverance: The Remix[Album]
28/01/2008
(Stones Throw/Pias)

Percee P aura mis assez de temps à sortir son premier album officiel pour qu’il soit traité, de la part de Stones Throw, au même rang que les autres références de son catalogue. Non pas qu’il soit forcément meilleur, mais c’est comme rendre justice à cet icône du hip hop indépendant américain que de lui octroyer un minimum d’attention supplémentaire. Encore plus quand c’est le génie Madlib qui décide de remixer le « Perseverance » qu’il a lui-même produit quelques mois plus tôt, pour lui offrir un second souffle forcément moins médiatisé, mais aussi intéressant que le premier. D’autant que le producteur californien, du genre hyperactif, a plutôt l’habitude de profiter lui-même de son travail qu’il répartit ensuite sous ses différents patronymes.

L’intention en est que plus forte, et le résultat sans surprise. Car cette enfilade de remixes, certainement composés au moment de l’album, prouve définitivement à ceux qui en doutaient encore que Madlib est définitivement incontournable, au point de flirter quasiment avec ce qu’il a fait de mieux par le passé. Un comble, puisqu’on irait sans peine jusqu’à murmurer qu’il parvient à faire de l’ombre à l’original, en le rendant plus riche (la flûte de « No Time For Jokes »), libre de toute contrainte artistique, tout en ralentissant le tempo (« Ghetto Rhyme Story »). En somme, Madlib s’est fait plaisir en y mettant son grain de sel. Et les exemples sont ici légion: qu’il sonne disco funk (« Legendary Lyricist »), minimal (« The Dirt And Filth »), un brin barré (« Put It On The Line »), ce « Perseverance: The Remix », agrémenté de l’inédit « The Woman Behind Me », sert définitivement ses deux auteurs, notamment Percee P dont le flow déjà efficace semble même plus en place que sur le précédent effort

Du coup, le public hip hop, forcément plus friand de disques que de mp3, en aura d’autant plus la rage d’apprendre que ce « Perseverance: The Remix », qui gagne en goût au fur et à mesure qu’on s’y enfonce, est essentiellement destiné à la tournée de Percee P, et a donc été édité en quantité très limitée par le label. De quoi laisser sur le pavé quelques fans qui auraient préféré, à raison, que le Mc ne sorte qu’un seul album, totalement réussi et abouti. Autant dire qu’attendre plus longtemps reviendrait à tendre le bâton pour se faire battre

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire