Parquet Courts – « Light Up Gold »

pc180Album
(Mom+Pop)
24/06/2013
Ebauche rock garage

Au sortir des péripéties de Fergus & Geronimo et Teenage Cool Kids, Austin Brown et Andrew Savage se sont lancés dans l’aventure Parquet Courts pour étancher leur soif de compositions garage, et accessoirement incarner au mieux le rock new yorkais. Bien que parfois très proche de l’école britannique (Maximo Park notamment sur quelques titres comme « Borrowed Time »), la mission semble apparemment réussie puisque, seulement un an après que « Light Up Gold » soit sorti en autoproduction, le duo (devenu quatuor pour la scène) se voit présenté à un plus large public grâce à l’intérêt du label Mom+Pop qui ressort l’album en Europe en ce début d’été, tout juste avant que le duo ne débarque à l’affiche de quelques festivals. Déjà aperçu en première partie de The Men ou certains ont déjà pu apprécier son aisance scénique, Parquet Courts ne sonne pourtant pas l’heure de la révolution. Sans grande originalité, frappé comme beaucoup d’autres d’un son lo-fi qui ne laisse pas franchement rêveur, il a en revanche pour lui une fraîcheur et une authenticité qui causent. Le combo de Brooklyn joue simple, joue court, y va de quelques riffs toujours bons à prendre (« Master Of My Craft »), n’est pas dénué d’humour (« Careers In Combat »): une recette qui a le mérite de ne pas laisser l’ennui s’installer. Car, à peine l’auditeur a cerné le morceau que Parquet Courts passe au suivant, se permettant de déposer au passage quelques compositions (« Yonder Is Closer To The Heart », « Stones And Starving » et « Picture Of Health » entre autres) laissant entrevoir ce dont il sera capable quand il la jouera moins dilettante et se donnera la peine de se creuser un peu plus les méninges sur toute la longueur d’un album. Là, s’il prend également soin de conserver sa fougue, sa réputation pourrait bien s’étendre au delà de ses seules prestations scéniques.

A découvrir cet été à la Route du Rock et à Rock en Seine.

itunes25

En écoute


En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire