Palms – « Palms »

Album
(Ipecac)
25/06/2013
Post metal

En 2010, treize ans après avoir gratté ses premiers accord, Isis annonçait quitter définitivement – et dignement – la scène en ayant pris soin de laisser une trace indélébile de son passage sur le genre métal. Le groupe avait soi-disant tout fait, tout dit, pourtant il n’était pas question pour trois d’entre eux de s’arrêter là. Sur les cendres du monument, en laissant Aaron Turner à son label Hydra Head et ses multiples projets, Jeff Caxide (basse), Aaron Harris (batterie) et Bryant Cliffort Meyer (guitare) ont repris ensemble le chemin de la composition au profit de Palms, rejoint plus tard par un Chino Moreno désormais habitué à s’offrir quelques récréations musicales dès que Deftones lui permet. De quoi en émoustiller quelques-uns.

Et on les comprend. D’autant que, même si quelques titres rappellent immanquablement ici la patte propre à chacun, il n’est pas véritablement question ici d’une simple addition de talents. Palms, ce n’est donc pas seulement le frontman de Deftones s’égosillant sur un Isis accroché à sa survie. Le temps de six plages approchant généralement de la dizaine de minutes – quand ils ne la dépassent pas – les quatre laissent surtout parler l’inspiration longtemps mise à l’écart par leurs groupes respectifs. C’est sûr, la frontière est mince, pourtant l’album parvient à toucher du doigt une identité bien à lui à l’occasion de titres hypnotiques, délicats, tentaculaires tant ils prennent leur temps pour muer et progresser.

A leur écoute, malgré la voix de Moreno laissant continuellement planer l’ombre de Deftones, le groupe trouve sa raison d’exister, et lâche au passage quelques promesses qu’il pourrait tenir à condition d’afficher une plus grande cohésion à l’avenir: déjà particulièrement convaincant en enregistrant chacun dans son coin, Palms aurait en effet tout à gagner en composant collectivement. Ne serait-ce que pour s’émanciper d’un schéma quelque peu répétitif, donc de compositions assez ressemblantes, et creuser un potentiel qui ne demande qu’à être un peu plus exploité. La commande est passée.

itunes9

En écoute

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire