Outrage – « Le Souffle Des Fous »

Le Souffle Des Fous[Album]
25/09/2002
(WCM/Tripsichord)

Après un maxi qui avait convaincu de nombreux adeptes de musique festive, le groupe manceau Outrage arrive à l’heure du premier album. Découverts par les Caméléons et distribués par Tripsichord, « Le Souffle Des Fous » sonne l’heure d’un début de carrière sous les feux de la rampe

Comme tout premier album, cet opus est marqué par de nombreuses influences allant ici de Spook & The Guay aux Caméléons en passant par Skunk. Car c’est bien de rock teinté de ska et reggae dont il s’agit ici. « Mise En Boost » sent bon le pays basque, tout comme « Publicitaire » et ses accents hardcore, et annonce la couleur de l’album avec sa rythmique solide appuyée par une section cuivre décoiffante. « Le Bon Choix », s’il n’a rien à voir avec le titre d’une autre artiste du cru beaucoup plus mainstream et formatée, emprunte le chemin des Spook, reconnaissable dés les premières notes ce qui est un peu dommage, notamment avec son chant et sa ligne de cuivre dansante. Outrage n’oublie pas non plus ses mentors vendéens en leur faisant un clin d’oeil avec le très influencé « cqnlf »

Malgré ses quelques morceaux, le combo fait preuve d’une réelle maturité presque surprenante pour un premier long format. Les très énergiques « Jusqu’à l’Agonie », « Regarde Les Faits », « Le Mythe » et très variés « Le Mauvais Oeil », « Persévérer », « Le Pouvoir En Illusion » et « Fin De Semaine » ne viendront pas me contredire. Seuls les deux morceaux « Même Combat » et « Frei Sein », trop teintés ska 2-tone, ne nous auront pas marqué plus que cela

Un bilan donc très positif à l’issue de l’écoute de cet album qui fait entrer Outrage dans les premières lignes de cette vaste scène ska festif. Il est vrai que l’on ressent encore une certaine jeunesse tout au long de ces 13 morceaux mais, étant donné le jeune âge du groupe, il y a fort à parier que les prochains impacts discographiques du combo feront preuve d’une maturité encore plus déconcertante tant les diverses influences musicales de ce « Souffle Des Fous » sont ici parfaitement maitrisées et bien digérées. En attendant, rien ne vous empêche d’aller prendre une bonne dose de bonne humeur et d’énergie lors de leurs concerts survitaminés. Un groupe à suivre de près..

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire